Vincent Caron, PULP : Vape et CBD, un monde de similitudes à découvrir 

Avatar
ParlonsCanna

Ce nouvel épisode de Parlons Canna a été enregistré au Vapexpo, en compagnie de Vincent Caron, le cerveau derrière Pulp Liquides. Vincent n’est pas un simple un participant dans l’industrie de la vape, mais un acteur dynamique : il façonne activement son avenir et celui de ses clients ! Plongeons avec lui dans l’univers de l’industrie de la cigarette électronique !

Le classement dynamique de l’industrie

Pulp est-il le leader ou le deuxième acteur majeur dans le monde de la vape?  Sans prétendre à un classement spécifique, Vincent Caron répond avec pragmatisme. De son point de vue, l’industrie de la cigarette électronique est en perpétuel mouvement, et le classement évolue constamment. Néanmoins, il ressent une certaine satisfaction quant à la position actuelle de son entreprise dans ce paysage compétitif.

Une implantation solide

En ce qui concerne le secteur de la vape, Vincent affirme que Pulp bénéficie d’une solide implantation. Selon lui, l’entreprise est bien établie et maintient une position enviable malgré la concurrence accrue. Cette stabilité et cette assurance sont le fruit d’un travail acharné et d’une compréhension profonde des besoins des consommateurs dans ce domaine qui n’a pas fini d’évoluer.

L’évolution de la vape et du CBD selon Vincent Caron

Vincent Caron possède à son actif douze ans d’expérience dans l’industrie de la cigarette électronique. Mais ce n’est pas tout, avec son expertise pointue dans le domaine du CBD, il offre un éclairage unique sur la fusion de ces deux univers en constante évolution.

Une croissance accélérée du CBD

Selon lui, le CBD a suivi une trajectoire de croissance plus rapide que celle de la vape. Alors que la cigarette électronique a fait son apparition sur le marché français il y a environ une quinzaine d’années, le CBD s’est introduit dans les vapes shops avant de gagner en popularité dans les CBD Shops. Et puis, finalement, il est désormais disponible dans les bureaux de tabac. Cette proximité entre les deux filières est apparue il y a environ cinq à six ans en France.

Les marchés leaders de la vape

Il évoque également les principaux marchés mondiaux de la cigarette électronique. Les États-Unis ont été parmi les premiers à accueillir la vape, mais la réglementation stricte de la FDA a limité sa croissance. L’Angleterre, quant à elle, est aujourd’hui le leader mondial de la vape, avec environ un an d’avance sur le marché français, qui a émergé il y a environ quinze ans malgré les défis réglementaires.

La clientèle commune de la vape et du CBD

La similarité de la clientèle entre la vape et le CBD est un point sur lequel Vincent Caron s’accorde. Il note que ces deux secteurs attirent essentiellement une clientèle en quête de plaisir. Ces produits offrent une expérience sensorielle unique, mettant en avant les saveurs et les sensations de dégustation.

De plus, la vape et le CBD partagent une mission commune de réduction des risques. Tandis que la cigarette électronique vise à aider les fumeurs à arrêter, le CBD contribue également à minimiser les dangers associés à la consommation de cannabis.

Vincent met en avant l’aspect réglementé et contrôlé de ces marchés, offrant une traçabilité fiable. Il compare le développement de la vape à celui du CBD, notant que la vape a émergé dans un marché déjà structuré, tandis que le CBD a enrichi un marché préexistant, celui du cannabis.

Vers un avenir fusionné pour la vape et le CBD

Au Vapexpo 2024, une tendance intéressante se dessine : les stands mêlent désormais produits à base de CBD et liquides de vape. Cette convergence témoigne d’une évolution significative où les vendeurs de liquides découvrent qu’ils peuvent également proposer des produits CBD à leur clientèle existante, réalisant ainsi une double opportunité commerciale.

Pour Vincent, les boutiques de cigarette électronique peuvent se diviser en deux catégories distinctes. D’un côté, celles qui ont pleinement embrassé le CBD en réponse à une demande croissante de la part de leurs clients, notamment d’anciens fumeurs de tabac en transition vers la vape et le CBD. De l’autre côté, celles qui adoptent une approche plus prudente, proposant une sélection limitée de produits CBD, principalement des huiles et des liquides, tout en évitant la vente de fleurs de CBD pour prévenir la combustion.

Ces diverses approches reflètent les différentes typologies de boutiques et les choix stratégiques qu’elles opèrent en matière de produits à base de CBD. Toutefois, selon Vincent, bon nombre de boutiques sont devenues des experts de la réduction des risques, tant pour les fumeurs de tabac que pour ceux de cannabis. Ainsi, cela ouvre la voie à un avenir fusionné où la vape et le CBD se côtoient harmonieusement dans le monde des boutiques spécialisées.

vape et CBD

Les cigarettes à base de CBD : Entre bonnes et mauvaises pratiques

Les cigarettes à base de CBD ou cannarettes gagnent en popularité. Selon Vincent, leur présence est de plus en plus marquée dans les salons. Il partage une opinion nuancée sur ces produits, les qualifiant à la fois de bons et de mauvais. Il ajoute que leur caractère discret peut être positif, mais peut également soulever des inquiétudes quant à leur ressemblance avec la cigarette traditionnelle. En effet, cela risque de ramener les utilisateurs à des habitudes qu’ils cherchent à éviter.

Vincent, lui, préfère des alternatives naturelles et pures, minimisant les éléments nocifs comme le goudron. Son désir est de s’éloigner au maximum de l’esthétique et de l’usage de la cigarette traditionnelle dans l’industrie de la vape, privilégiant des produits plus sains et contrôlés.

La complémentarité entre la vape et le CBD

Pour Vincent, la vape et le CBD ne sont pas deux mondes opposés, mais plutôt des univers qui se côtoient étroitement. Il partage son expérience personnelle en tant qu’ancien fumeur. Aujourd’hui, il ne fume plus mais consomme du CBD, principalement sous forme d’huile pour ses effets thérapeutiques et relaxants. Cependant, il ne l’utilise pas pour être posé ou zen, car il a toujours besoin de nicotine.

Par ailleurs, il reconnaît les vertus du CBD dans le sevrage nicotinique. Il ajoute même que certains acteurs de l’industrie ont utilisé ces arguments pour attirer une clientèle spécifique. Pour Vincent, ces deux produits sont utilisés en parallèle par de nombreux consommateurs, chacun recherchant des bénéfices spécifiques : contrôle, réduction des risques, effets relaxants, etc.

Il y a une diversité de profils de consommateurs, des personnes en quête de produits naturels pour soulager des douleurs articulaires aux fumeurs cherchant à arrêter. Pour lui, l’essentiel est que chaque boutique travaille sur son expertise pour proposer le meilleur produit adapté à chaque besoin. Toutefois, il recommande d’éviter la généralisation des produits. Selon Vincent, la meilleure option est d’approfondir les connaissances sur les différentes molécules du cannabis pour répondre à un large éventail de besoins et de préférences.

Objectif de l’arrêt du tabagisme avec la cigarette électronique

Environ la moitié des utilisateurs de cigarette électronique ont pour but principal de mettre fin à leur tabagisme, une démarche qui s’avère souvent complexe. La nicotine joue un rôle central dans cette transition, mais les différences entre la cigarette électronique et la cigarette traditionnelle sont significatives. 

Actuellement, la concentration maximale de nicotine dans les e-liquides est de 20 mg par millilitre, ce qui peut ne pas suffire pour les fumeurs invétérés. Certains experts recommandent d’associer des patchs de nicotine à la cigarette électronique pour combler ce manque, mais il est crucial de noter que les cigarettes classiques contiennent également d’autres substances et offrent un effet de nicotine plus rapide en raison de la combustion.

vape

Défis et différences entre la cigarette électronique et la cigarette traditionnelle

Environ 20 % des adeptes de la cigarette électronique l’utilisent dans le but de réduire leur consommation de tabac, ce qu’on appelle les vapo-fumeurs. Cette démarche est toutefois délicate en raison du choix naturel du cerveau humain qui privilégie les produits procurant un effet rapide. Ainsi, les recommandations des experts s’orientent souvent vers un passage intégral à la cigarette électronique pour réussir à arrêter de fumer. Il est cependant essentiel d’adapter ces conseils à chaque individu et à chaque produit, y compris lorsqu’il s’agit du CBD.

Les attentes des utilisateurs de la cigarette électronique

La diversité des motivations des utilisateurs de la cigarette électronique est intrigante. Près de 80 % de ces consommateurs ne l’adoptent pas dans l’optique de cesser de fumer, mais plutôt pour y trouver un plaisir quotidien, qu’ils préfèrent avec ou sans nicotine. En introduisant ce sujet, nous nous demandons si le marché de la vape, autrefois caractérisé par son dynamisme et son innovation, est en train de se stabiliser. Avec le déclin apparent de la nouveauté, les utilisateurs recherchent-ils toujours de nouvelles sensations gustatives ? Peut-être se tournent-ils vers des expériences différentes, telles que celles offertes par le CBD ou d’autres substances, pour renouveler leur intérêt ?

Analyse des tendances innovantes dans le secteur de la vape

Notons qu’approximativement entre 20 et 30 % des utilisateurs de la cigarette électronique l’utilisent pour d’autres raisons que l’arrêt du tabagisme. Malgré une phase d’innovation apparente, le marché demeure dynamique, cherchant toujours à attirer les fumeurs désireux de changer leurs habitudes grâce à de nouvelles avancées, notamment dans le format des produits et l’utilisation de sels de nicotine pour une expérience plus douce en gorge. Toutefois, alors que le secteur semble moins enclin à introduire de nouvelles créations, l’accent est désormais mis sur des améliorations techniques et la gestion efficace des entreprises, plutôt que sur la recherche et développement pure. L’objectif demeure la maximisation de l’efficacité des produits existants pour répondre au mieux aux attentes des consommateurs.

Quelles sont les préférences des consommateurs de cigarette électronique?

Selon Vincent, la fidélité à une marque dans le monde de la cigarette électronique présente des similitudes avec celui de la cigarette traditionnelle. Comme ceux qui préfèrent Camel ou Marlboro, certains utilisateurs de la cigarette électronique restent fidèles à un certain type de dispositif, notamment ceux qui privilégient le tirage indirect (MTL) similaire à celui d’une cigarette conventionnelle. Ces consommateurs, souvent fidèles à des formats de 10 millilitres, sont généralement attachés à des marques reconnues et à des produits spécifiques.

vape

Diversité des profils dans le monde de la vape

Cependant, Vincent ajoute que la vape offre également un espace pour l’exploration et le plaisir, comparable au monde des cigares. Les amateurs de sensations variées et de découvertes gustatives optent souvent pour des formats plus importants (DL) et des saveurs plus riches, se rapprochant du tirage direct vers les poumons (DL), similaire à celui d’une chicha. Ce segment de consommateurs, en quête de nouveauté et de diversité, est moins enclin à la fidélité à une seule marque, préférant découvrir de nouvelles saveurs et expériences.

Diversité des consommateurs dans l’univers du CBD et de la vape

Vincent poursuit dans le monde du CBD, où il observe une diversité de comportements chez les consommateurs. Certains préfèrent rester fidèles à une certaine variété de fleur qu’ils apprécient, tandis que d’autres sont plus aventureux et cherchent à découvrir une large gamme de produits de différents producteurs. Cette tendance à la diversification des goûts et des effets est fascinante, dit-il, car elle crée une typologie de clients bien définie.

Évolution des préférences et effets recherchés

Il ajoute qu’il y a également une émergence de clients cherchant des effets spécifiques, comme ceux à la recherche d’un « high ». Cette recherche de sensations particulières pourrait-elle aussi se retrouver dans le monde de la cigarette électronique, où certains utilisateurs souhaiteraient varier non seulement les saveurs mais aussi les effets ressentis?

Limites et contraintes réglementaires

Cependant, pour Vincent, la réglementation dans le domaine de la cigarette électronique est plus stricte en ce qui concerne l’ajout de substances actives. Contrairement au CBD, où l’on peut trouver des produits contenant uniquement du CBD, sans nicotine, les produits de la cigarette électronique sont soumis à la réglementation de la TPD qui limite l’ajout de substances supplémentaires. Cette contrainte réglementaire pourrait influencer la diversité des effets recherchés par les clients de la vape.

Usage combiné de CBD et de nicotine dans la vape

Selon Vincent, certains utilisateurs de la cigarette électronique adoptent une approche hybride en intégrant à la fois du CBD et de la nicotine dans leur routine quotidienne. Ils peuvent utiliser le même appareil pour se détendre le soir avec du CBD, puis opter pour de la nicotine durant la journée pour les accompagner. De plus, il se pourrait même que des utilisateurs de la cigarette électronique se tournent vers le CBD dans le cadre d’une réduction de leur consommation de THC, amorçant ainsi un processus de réduction des risques.

Évolution de l’offre CBD dans la vape

Le marché du CBD a connu une évolution significative, passant des premiers liquides au CBD qui piquaient la gorge à des produits mieux conçus et plus agréables à utiliser. Les e-liquides au CBD, parfois enrichis en terpènes pour des saveurs plus proches de la plante, offrent une alternative intéressante. Cependant, il reste des améliorations à apporter, notamment en termes de sensation en bouche et d’adaptation pour les nouveaux utilisateurs.

Usage thérapeutique et de réduction des risques

Vincent poursuit en affirmant que certains consommateurs utilisent les liquides de CBD pour des besoins spécifiques. Certains les prennent pour se détendre, d’autres pour pallier au manque de nicotine, ou même entamer un processus de sevrage tabagique. La compatibilité des récepteurs neuronaux entre la nicotine et les cannabinoïdes comme le CBD offre des possibilités intéressantes pour ceux qui cherchent des alternatives plus saines et mieux adaptées à leurs besoins.

Perspectives sur la nicotine et le cannabis

La discussion autour de la nicotine et du cannabis soulève des points intéressants sur la perception de ces plantes. Malgré leur décri actuel, ces substances ont des origines naturelles et ont été utilisées par l’humanité depuis des siècles. Vincent suggère qu’il est fascinant de constater que derrière les produits décriés aujourd’hui se cachent des éléments naturels ayant des propriétés connues depuis longtemps. Ces récepteurs et leurs interactions avec ces plantes ont une histoire profonde avec l’humanité, ce qui suscite une réflexion sur notre relation avec ces substances au fil du temps.

vape

Évolution des modes de consommation

Vincent conclut en affirmant que l’essence même de ce débat réside dans le changement de paradigme en matière de consommation. Il ne s’agit pas de réinventer la nature, mais plutôt de repenser notre approche et nos pratiques. Les avancées dans le domaine de la cigarette électronique et du CBD illustrent cette transition vers des modes de consommation plus diversifiés et potentiellement moins nocifs. C’est un voyage continu d’exploration et d’adaptation face à ces plantes et à leurs effets sur notre corps et notre société.

Interconnexion des industries du tabac et de la cigarette électronique

Les enjeux commerciaux dans les secteurs du tabac et de la cigarette électronique sont d’une ampleur considérable et intrinsèquement liés. On assiste à une sorte de symbiose où les fabricants de tabac se tournent vers la cigarette électronique en réponse aux réglementations de plus en plus strictes concernant la cigarette traditionnelle. Cette évolution est accentuée par la directive européenne sur les produits du tabac de 2016, qui classe la cigarette électronique et les e-liquides comme des produits du tabac. Ainsi, ces deux secteurs se croisent non seulement dans les points de vente et les bureaux de tabac, mais aussi sur les plateformes d’exposition et de promotion.

Découvrez les produits Pulp en ligne sur le site Pulp Liquides, disponibles en plusieurs variantes de liquides. Vous pouvez également vous procurer leurs produits chez les revendeurs partenaires. La plupart de ces partenaires sont des boutiques spécialisées dans la cigarette électronique. Avec un réseau de 2000 points de vente en France. Les produits Pulp sont largement distribués et disponibles chez les buralistes également.

Après avoir parcouru de manière approfondie les similitudes entre la cigarette électronique et le CBD, on peut dire qu’il nous reste encore beaucoup à explorer sur ce sujet passionnant. Il nous reste certainement quelques années devant nous pour observer l’évolution de ces deux industries. Restez à l’écoute pour un nouvel épisode de Parlons Canna dès la semaine prochaine !

 

Cliquez ici pour écouter le podcast de Vincent Caron