Préparer le ciel en faisant du bien sur terre – Marie-Anne MINI-DINGREMONT – Auteur du livre “Des plantes au cannabis médicinal”

Marie-Anne MINI-DINGREMONT
1 Sujet 2 Pistes

Nous sommes au salon du CBD de Lyon où nous accueillons une femme extraordinaire, Marie-Anne Mini-Dingremont, auteur du livre « Des plantes au cannabis médicinal ». Mais avant tout, Marie-Anne est une infirmière retraitée, ayant exercé ce métier pendant dix ans. En 1982, elle obtient également son diplôme en kinésithérapie. Lorsqu’elle eut son fils, elle commence à travailler à mi-temps pour un centre pour adulte handicapé et l’autre moitié de son temps, elle exerce une profession libérale. Ma mission sur terre, affirme-t-elle, c’est de prendre soin, d’être à l’écoute des gens en souffrance.

Victime d’une hernie discale qui lui a paralysé la jambe, elle était obligée d’arrêter sa carrière au bout de 17 ans. En 2018, elle prend sa retraite mais ne se voyait pas ne rien faire. Elle s’est donc inscrite à la Faculté de médecine Sorbonne Paris Nord. Un jour, elle se retrouve face à un patient atteint d’une sclérose en plaques, une maladie inflammatoire auto-immune chronique, qui attaque le système nerveux central. Son fils, qui est ingénieur en agroécologie, lui suggère le cannabis, lui qui était consommateur et qui connaissait déjà très bien la plante et ses vertus merveilleuses. Marie-Anne commence à approfondir le sujet, son fils de son côté l’aide en lui conseillant des livres et des sites. Elle est ahurie par tout ce qu’elle découvre sur la plante autant sur ses vertus thérapeutiques que ses utilités dans l’industrie, l’alimentaire, le bien-être et bien d’autres. Cette dernière est convaincue qu’il est nécessaire de la faire connaître.

Dès lors qu’on parle de cannabis, drogue et stupéfiant nous viennent en tête, une erreur fondamentale selon Marie-Anne. Il est vrai qu’il existe différents types de cannabis, mais le plus important est justement d’éduquer les gens pour qu’ils puissent savoir les distinguer. Une des raisons qui l’a poussé à écrire son livre dans lequel elle raconte l’histoire du chanvre. Un ouvrage qui s’adresse aux patients qui souhaitent mieux vivre leur maladie et apaiser leur souffrance.

Il est vraiment dommage que des personnes en souffrance recherchent du cannabis sur le marché illicite et obtiennent des produits de mauvaise qualité alors que si le secteur était légalisé et contrôlé comme en Suisse, il leur suffirait d’aller dans des boutiques et on leur fournirait ce dont ils ont besoin. Un contrôle rigoureux qui commencerait à partir de la production jusqu’à l’arrivée en boutiques. On a une plante fabuleuse au mille et une vertu, et on est en train de la laisser mourir !

Encore un nouveau podcast qui va changer votre vision sur le cannabis ! Nous vous souhaitons une très bonne écoute !

LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/marie-anne-mini-dingremont-771773219/

Merci à nos sponsors CBD infoCBD SportInstagreen CBD et Instagreenpokerclub que nous vous invitons à visiter sans limite.

Répondre