Kiffer ce qu’on fait : Immersion dans le monde du CBD avec Charly Argenton – Utoplantes

Avatar
ParlonsCanna

Bienvenue sur Parlons Canna, où la saison 4 débute en beauté avec une série captivante d’interviews consacrées aux producteurs français de CBD. Après des rencontres éclair lors du salon LosangExpo, cette saison promet une exploration approfondie des coulisses de l’industrie. Notre première halte nous conduit à la découverte de Charly Argenton, un personnage central dans l’univers du CBD, surtout reconnu pour la Platinum Cup et en tant que fondateur de Utoplantes. Aujourd’hui, nous avons le privilège de nous entretenir avec lui. Il partagera avec nous son parcours, ses défis et les enseignements tirés de son immersion dans le secteur du CBD. 

Les origines improbables de Utoplantes : D’ingénieurs du BTP au CBD

Charly Argenton, à l’aube de ses 33 ans, nous livre un récit captivant sur la genèse de Utoplantes, une aventure débutée en 2021 avec son frère Manu. Tous deux issus d’une formation d’ingénieurs en bâtiment et en travaux publics, leur parcours initial ne laissait rien présager dans le domaine du cannabis. Cependant, le destin les a conduits à explorer les vertus du CBD suite aux problèmes de santé persistants de la conjointe de Charly, un aspect qui a profondément marqué leur trajectoire.

Du scepticisme initial à l’adhésion convaincue au CBD

Initialement sceptique quant aux bienfaits de la plante, Charly a été amené à expérimenter l’huile sublinguale de CBD pour soulager les troubles de santé de sa conjointe. Les résultats positifs ne se sont pas fait attendre, permettant une nette réduction de sa consommation de médicaments anti-inflammatoires. Ce succès a suscité l’intérêt de Charly lui-même, qui, en dépit de son tempérament nerveux, a constaté des effets bénéfiques sur sa concentration et son efficacité au quotidien.

Le CBD au cœur de la préparation d’un Ironman

Passionné de sport, notamment de VTT depuis son jeune âge, Charly se prépare actuellement pour un Ironman en juin, une épreuve épique comprenant une natation de quatre kilomètres, un parcours à vélo de 184 kilomètres et un marathon final. Le CBD est devenu un élément incontournable de sa routine quotidienne, offrant des résultats probants lors de la préparation de triathlètes. Les huiles sublinguales et les baumes de massage de Utoplantes ont démontré leur efficacité, incitant Charly à relever le défi et à se lancer pleinement dans cette aventure exceptionnelle.

Les secrets de la performance : CBD et Sport

Dans l’univers du CBD, la quête de résultats tangibles s’entremêle souvent avec des questionnements sur les bonnes pratiques et les erreurs à éviter. Charly Argenton, fondateur de Utoplantes, dévoile ses insights sur ce qui fonctionne et ce qui fait la différence, notamment dans le contexte exigeant de la préparation d’un Ironman.

Étude approfondie sur le sommeil : des résultats éloquents

Lorsqu’on évoque les bienfaits du CBD, Charly met en avant une approche axée sur des résultats concrets. Des tests en interne, spécifiquement axés sur les cycles de sommeil, ont été réalisés dans le cadre de la préparation à l’Ironman. Deux semaines avec prise de CBD, suivies de deux semaines sans, ont été répétées pour garantir des résultats significatifs. Les conclusions sont frappantes, mettant en lumière des cycles de sommeil profond nettement prolongés lors de la prise de CBD. Charly souligne l’importance de la recherche de partenaires, notamment des cliniques du sommeil, pour valider ces résultats de manière plus formelle.

Sport, récupération et gestion du stress : le CBD au cœur de la performance

Charly affirme que le CBD n’est pas seulement un compagnon de sommeil efficace, mais qu’il joue un rôle essentiel dans la récupération musculaire et la gestion du stress. Fort de son expérience personnelle et des résultats mesurés chez ses clients, il souligne l’impact significatif du CBD sur ces aspects cruciaux de la performance sportive. Le fondateur de Utoplantes insiste sur l’authenticité de leurs produits, soulignant la maîtrise totale du processus, de l’extraction à la transformation, pour garantir une qualité inégalée.

L’expertise construite à travers la recherche scientifique

Charly, bien qu’éloigné du milieu médical à la base, a investi du temps et de l’énergie dans la lecture approfondie d’études scientifiques. La biodisponibilité du CBD à travers les huiles sublinguales a été au cœur de ses recherches, permettant la création de processus d’extraction et de produits finis uniques à UtoPlantes. Cette démarche réfléchie et la quête constante d’authenticité distinguent leur offre sur le marché du CBD, offrant aux clients une expérience inégalée et des résultats concrets.

Les incontournables de la préparation sportive selon Charly

Charly, en pleine préparation intense pour son premier Ironman, partage son expérience sur les indispensables de sa routine, mettant en lumière l’importance des détails dans la quête de la performance optimale.

L’impact crucial du sommeil et de la récupération

Dans le monde exigeant du sport de haut niveau, chaque détail compte. Charly souligne l’importance primordiale du sommeil et de la récupération, des facteurs qui, bien que ne semblant pas directement liés à la performance, influencent considérablement les résultats. Pour maximiser ces aspects essentiels, Charly intègre les huiles sublinguales dans sa routine quotidienne, une option qui s’avère particulièrement adaptée pour lui en tant qu’asthmatique, évitant ainsi les risques associés à la fumée.

Une approche réfléchie malgré les défis personnels

Malgré les défis liés à sa condition d’asthmatique, Charly reste déterminé à explorer les produits CBD, même s’il opte généralement pour des méthodes alternatives à la fumée. Son engagement envers une consommation responsable et réfléchie se reflète dans son choix d’intégrer l’huile sublinguale dans sa routine quotidienne, soulignant ainsi sa volonté de tirer le meilleur parti des bienfaits du CBD tout en respectant sa santé.

L’importance des mélanges botaniques dans la récupération musculaire

Outre les bienfaits du CBD, Charly met en avant les propriétés curatives de mélanges botaniques spécifiques, tels que le baume à l’arnica et au CBD. Ce mélange unique offre une solution efficace pour traiter les contusions, favoriser la récupération musculaire et soulager les tendinites, démontrant ainsi l’efficacité des synergies entre différentes plantes médicinales.

Une approche holistique pour une performance optimale

En intégrant des pratiques de récupération avancées telles que l’utilisation d’huiles sublinguales et de baumes botaniques, Charly adopte une approche holistique de la préparation sportive. Son témoignage met en lumière l’importance de trouver des solutions adaptées à ses besoins spécifiques, tout en exploitant les bienfaits des mélanges botaniques pour une performance optimale et une récupération efficace.

Une culture axée sur le chanvre actif et la diversité botanique

Au cœur de leur activité se trouve le cannabis CBD, où Utoplantes se concentre principalement sur la culture du chanvre actif pour la production de CBD. Cependant, leur approche va bien au-delà de la simple monoculture, car ils intègrent également des plantes compagnes pour créer un écosystème équilibré. Cette approche favorise l’attraction des insectes pollinisateurs tout en repoussant les nuisibles, contribuant ainsi à une culture plus durable et résiliente.

L’utilisation de méthodes naturelles et locales

Charly souligne leur engagement envers l’utilisation de méthodes naturelles et locales dans la culture des plantes. Par exemple, ils n’utilisent jamais d’intrants de synthèse dans leurs parcelles, préférant des méthodes telles que les purins de consoude pour fertiliser leurs plantes en fin de floraison. De plus, ils s’approvisionnent en produits locaux, comme la cire d’abeille auprès d’apiculteurs voisins, insistant ainsi sur l’importance de la durabilité et de la traçabilité dans leur approvisionnement.

La sélection des plantes en fonction de leur efficacité et de leur provenance locale

La sélection des plantes chez Utoplantes est guidée par une recherche constante de qualité et d’efficacité. Charly explique que chaque plante est choisie pour ses bienfaits spécifiques et sa provenance locale lorsque cela est possible. Par exemple, l’arnica, emblématique du massif des Vosges, est cultivée pour ses propriétés anti-inflammatoires, tandis que le calendula est privilégié pour ses vertus hydratantes de la peau. Cette approche minutieuse garantit non seulement des produits de qualité, mais aussi un lien fort avec leur environnement local et ses ressources naturelles.

Les défis de la législation et l’adaptation génétique chez Utoplantes

Notre expert aborde un sujet crucial mais délicat : la législation entourant la culture du cannabis CBD en France. Il explique les défis auxquels font face les producteurs, notamment en ce qui concerne les variétés de cannabis et leurs adaptations génétiques, soulignant les risques inhérents à la réglementation actuelle.

Les complexités de la législation et les risques associés

La réglementation actuelle en France présente des défis majeurs pour les producteurs de cannabis CBD. Charly souligne la difficulté de produire une fleur de qualité conforme aux normes légales en raison des restrictions imposées. Certains producteurs, malgré leurs efforts pour respecter la légalité, ont rencontré des difficultés majeures, ayant parfois des fleurs invendables à la fin de la saison.

Adaptations génétiques pour la stabilité et la qualité

Charly explique que certaines variétés du catalogue européen ne sont pas idéales pour la culture du chanvre actif en raison de leur spectre génétique ouvert. Cela entraîne une variabilité importante entre les phénotypes d’une même parcelle, rendant la production plus risquée et difficile à contrôler. Cependant, des breeders et des biologistes cannabis travaillent à développer de nouvelles variétés plus stables, aromatiques et conformes aux normes légales. Ces variétés offrent une meilleure maîtrise des taux de THC en fin de saison, réduisant ainsi le risque pour les producteurs.

Utoplantes

L’absurdité de certaines restrictions légales

Charly pointe du doigt certaines absurdités dans la réglementation, notamment l’interdiction de bouturer les plantes. Il explique que cette interdiction empêche les producteurs de reproduire des plants de qualité, limitant ainsi leur capacité à garantir une production stable et conforme aux normes. Cette restriction, selon lui, contrecarre le développement de la filière française et nuit à la sécurité et à la qualité des produits.

L’art de bouturer : Une danse entre tradition et adaptation

Dans l’univers complexe de la culture du cannabis CBD, la bouture devient une danse délicate entre tradition et adaptation. Imaginez-vous couper une branche d’une plante en pleine croissance, un geste aussi simple qu’une caresse végétale. Cette branche, soigneusement sélectionnée, devient la clé pour perpétuer une lignée de qualité. On la transporte ensuite en intérieur, où elle peut s’épanouir sans être perturbée par la floraison. Durant le reste de la saison, elle continue sa croissance, préservant ainsi son énergie pour le moment opportun.

Le cycle infini de renouvellement

Le secret réside dans ce qu’on appelle le « plant mère ». Une plante spéciale, choyée année après année, qui devient le pilier de la stabilité et de l’homogénéité. On la choisit pour ses caractéristiques exceptionnelles, une identité botanique préservée grâce à la bouture. Ainsi, d’année en année, on peut offrir à nos clients une expérience constante. Une fleur, un parfum, une qualité qui ne vieillit pas, car elle est ancrée dans le terroir, ayant absorbé les nuances du sol et les caresses du climat.

L’adaptation au terroir : Un ballet naturel

La bouture, au-delà de sa fonction de reproduction, devient une alliée précieuse dans l’adaptation au terroir. La plante, façonnée par les saisons précédentes, devient une experte de son environnement. Elle a dansé avec le sol, ressenti les variations climatiques, et a appris à s’épanouir dans ces conditions spécifiques. Ainsi, chaque nouvelle génération est non seulement une réplique fidèle, mais aussi une évolution adaptative, une symphonie botanique en harmonie avec son terroir.

Le côté sombre de la récolte : Un vol inattendu

La question résonne dans l’air, et la réponse de Charly révèle un rire empreint de nervosité, une réaction teintée de recul face à une situation que l’on imagine difficile à revivre. Oui, ils ont été victimes d’un vol. Le rire, presque ironique, semble exprimer un sourire rétrospectif, une façon de digérer l’instant T. C’est une triste réalité, partagée par plusieurs collègues de la Platinum Cup de l’année dernière. Les voleurs, semble-t-il, n’ont pas manqué de viser des résultats aussi précieux que les récoltes de cette compétition.

Un rituel amer : Le vol dans le monde agricole

Charly partage cette expérience amère, un rite malheureusement trop fréquent dans le monde agricole. L’image du grillage découpé, des pieds de cannabis dérobés, évoque un sentiment de perte et d’injustice. Le travail acharné de toute une année, les projets familiaux, le soutien des amis qui donnent un coup de main, tout cela volé par quelques individus sans scrupules.

Une réalité alsacienne : La nécessité de la surveillance

En Alsace, cela ne surprend pas, semble-t-il. Charly expose le contexte local, où même les producteurs de fraises doivent patrouiller dans leurs parcelles pour éviter les vols nocturnes. Des équipes organisées qui déferlent en camion, fauchant tout sur leur passage. Dans ce paysage, la question se pose : est-ce étonnant que des produits à plus forte valeur ajoutée, comme le CBD, soient également la cible de vols? La réponse, finalement, semble être un « non » résigné.

Vol : Des réactions variables et des sacrifices inattendus

La réaction face au vol, c’est une histoire de variables. Charly partage son expérience, soulignant que chaque producteur réagit différemment en fonction des circonstances auxquelles il est confronté. Des collègues botanistes, également victimes de vol, ont dû faire face à une violence différente, marquant ainsi la diversité des situations.

Des sacrifices géographiques pour prévenir les vols

Charly évoque les sacrifices inattendus liés à la gestion du vol. Situés de part et d’autre du massif des Vosges avec son frère, il n’est pas rentré chez lui depuis septembre. C’est une réalité qui témoigne de l’engagement profond des agriculteurs, prêts à tout pour protéger leurs cultures, même au prix de leur présence constante sur le terrain.

Utoplantes

Le dilemme de porter plainte : Temps perdu vs résultats incertains

La décision de ne pas porter plainte est motivée par la nécessité de prioriser le travail pendant la période de récolte intense. Charly explique qu’ils ont anticipé le vol pendant une nuit propice, et le processus de plainte aurait entraîné une perte de temps considérable. De plus, la probabilité de retrouver les fleurs volées était mince. Ils ont donc choisi de se concentrer sur la suite des récoltes.

Assurance : Un défi supplémentaire pour les agriculteurs

L’assurance devient un autre défi. Charly mentionne la complexité d’assurer même les bâtiments d’exploitation, sans parler d’une récolte en champ dérobée. Les procédures d’assurance sont décrites comme extrêmement difficiles, incitant les agriculteurs à faire des compromis sur ce front également.

Vers la nouvelle saison : Préparations intenses et nouvelles propositions

La perspective de la prochaine saison anime actuellement les efforts de Charly et de son frère. Ils sont engagés dans une préparation minutieuse, ayant récemment dévoilé une offre en pépinière, impliquant graines et plantes. Cette phase implique une collaboration étroite avec des partenaires producteurs, certains déjà connus de l’année précédente, d’autres rejoignant l’aventure.

Partager l’expérience et apporter des solutions : Un engagement envers la communauté agricole

Charly souligne la décision de partager leur expérience et d’offrir des solutions aux autres producteurs. Il s’étonne quant aux interrogations fréquentes des producteurs sur leurs capacités de production et l’impact de leurs choix. Ayant participé aux événements syndicaux à Lille et Bordeaux en décembre 2023, il a constaté une réelle lacune dans la disponibilité de solutions génétiques permettant aux agriculteurs de maîtriser leur travail et de sécuriser leur production, en particulier en ce qui concerne l’évolution des taux de THC.

Innovation dans le labo : Exploration des boissons au CBD

Leur laboratoire est actuellement le lieu d’une créativité intense. Ils se concentrent sur le développement de nouveaux produits, notamment des boissons au CBD. L’objectif est de proposer des produits 100 % naturels, sans ajouts indésirables, avec un fort accent sur la qualité. Ils collaborent avec un pépiniériste spécialisé dans les petits fruits pour intégrer le principe actif de leurs fleurs dans une base de jus de fruits.

Diversification et challenges de la culture en plein air

Charly partage les développements récents de leur entreprise, évoquant une nouvelle gamme de boissons au CBD en réponse à la demande des clients. Il explique que cette demande provient de clients qui souhaitent des produits de qualité, naturels, sans ingrédients controversés, et avec une véritable saveur de cannabis. Ils ont relevé ce défi et s’apprêtent à lancer ces boissons prochainement, proposant deux variations, l’une plus orientée sirop et l’autre plus proche d’un jus.

Expansion dans les résines et maintien de la diversité culturale

Après un succès initial avec leur participation à la Platinum et un prix remporté, Charly mentionne qu’ils ont davantage travaillé sur leur gamme de résines cette année. Ces résines seront bientôt disponibles, et la manucure des fleurs se fait au fur et à mesure des commandes. Cela témoigne de leur engagement à offrir une variété de produits de haute qualité.

Approche hybride de la culture : Greenhouse et outdoor

En ce qui concerne les méthodes de culture, Charly révèle qu’ils pratiquent à la fois la culture en serre (greenhouse) et en extérieur (outdoor). Il souligne que la perception courante voulant que la culture en serre produise des produits finis de meilleure qualité n’est pas toujours vérifiée sur leurs parcelles. Le choix entre la culture en serre et en extérieur dépend de plusieurs facteurs, notamment les problèmes spécifiques tels que les infestations de chenilles. Ils préfèrent la diversité en continuant à cultiver en extérieur, malgré les défis rencontrés.

La magie de l’outdoor : Qualité exceptionnelle et appréciation du terroir

Charly partage sa conviction que les meilleures fleurs qu’ils aient produites sont en extérieur complet (outdoor). Selon lui, avec une bonne gestion, une connaissance approfondie de la génétique, et la qualité du sol, la culture en extérieur peut rivaliser voire surpasser la qualité de fleurs issues de serres. Cette approche reflète leur amour pour la nature et leur engagement envers des produits exceptionnels.

Préparation intense et passion pour l’industrie du CBD

La discussion avec Charly se termine sur une note de dynamisme et de passion pour l’industrie du CBD, avec une intense préparation pour la prochaine saison et l’introduction de nouvelles offres. La diversité de produits et d’approches de culture témoigne de leur engagement envers la qualité, l’innovation et la satisfaction des clients.

Préparation printanière : Enthousiasme et effervescence

La saison à venir suscite déjà l’enthousiasme de Charly, qui explique que la phase de préparation est en cours. La pépinière est actuellement au cœur de leurs préoccupations, où les plants nécessaires à la saison à venir sont en préparation. Les semis pour les départs de graines débuteront en avril ou mai, en fonction du moment où ils prévoient de planter. Le travail du sol, le paillage de parcelle, ainsi que d’autres tâches vont rapidement s’ensuivre.

Utoplantes

Pratiques respectueuses de l’environnement dans le travail du sol

L’équipe adopte une approche respectueuse de l’environnement en évitant le labour sur leurs parcelles. Ils préfèrent des pratiques plus écologiques, telles que l’utilisation d’engrais vert et le paillage. Cette méthode, constamment appliquée tout au long de l’année, permet de maintenir la qualité du sol sans les inconvénients associés au labour.

Exploration de nouvelles pratiques agricoles

La conversation prend un tournant intéressant lorsque Charly mentionne la possibilité de tester de nouveaux produits ou méthodes de culture. Il évoque l’idée d’explorer des produits moins conventionnels, suggérant une volonté d’innover et de rester ouvert à de nouvelles approches dans leur entreprise.

Frise chronologique de la saison agricole : Du champ à la récolte

Après la récolte (Septembre – Octobre)

La fin de la récolte marque le début d’une série d’activités pour Charly et son équipe. Immédiatement après la récolte, ils mettent en place des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement, telles que la plantation d’engrais verts pour enrichir le sol en azote et favoriser sa santé.

Octobre – Décembre : Traitement de la récolte

Les semaines suivantes sont consacrées au tri des fleurs et à diverses opérations de traitement. Le débourrage, la manucure, le séchage, et le curing, processus d’affinage, sont autant d’étapes cruciales pour obtenir des fleurs de qualité. Le curing prend environ un mois, et les fleurs deviennent vendables à partir de mi-décembre.

Décembre – Février : Traitement des commandes

Charly mentionne que leur équipe travaille intensément pour traiter les commandes, avec un accent particulier sur la manucure des fleurs. Les opérations de traitement des commandes s’étendent généralement jusqu’à la fin de février.

Février : Préparation de la pépinière

En parallèle, la préparation de la pépinière commence en février. Cette période coïncide avec les préparatifs des semis et des plantations à venir.

Avril – Mai : Semis et plantations

Les mois d’avril et mai marquent le début des semis pour les départs de graines. Les choix des variétés à cultiver sont basés sur les retours des clients et les expériences passées. Les plantes sont prêtes à être plantées entre juin et juillet.

Juillet – Août : Croissance et préparation pour la récolte

La période estivale est dédiée à la croissance des plantes sur les parcelles. Des opérations de taille sont effectuées, et la préparation pour la récolte commence. Les moments de répit sont consacrés à la réflexion sur de nouveaux produits.

Septembre – Octobre : Récolte intensive

La saison atteint son apogée avec la récolte en septembre et octobre. Charly souligne l’importance de la préparation minutieuse des séchoirs et du matériel pour garantir la qualité du traitement des fleurs. Les journées sont longues et les nuits souvent courtes, nécessitant une vigilance constante.

Évolution du marché du CBD selon Charly

Position actuelle sur le marché

Charly partage son expérience personnelle en soulignant les changements significatifs qu’ils ont observés sur le marché du CBD au fil du temps. Il rappelle qu’il y a un an et demi à deux ans, leur arrivée sur le marché était presque inaperçue. À cette époque, le marché ne semblait pas encore mature, et certains magasins ne faisaient pas la distinction entre différentes fleurs de CBD.

Changements dans la demande

Cependant, Charly note une transformation marquée depuis lors. Ils sont devenus plus connus, et la demande pour leurs produits a considérablement augmenté. L’année précédente, ils ont même connu des ruptures de stock assez tôt, en mai-juin. Cette année, bien qu’ils aient augmenté leur production, la demande reste forte. Les clients sollicitent désormais des contrats pour s’assurer d’un approvisionnement stable tout au long de l’année.

Stabilisation du marché

Charly évoque le fait que cette évolution reflète une certaine stabilisation et maturité du marché. Il précise que leur expérience ne peut pas être généralisée, mais il constate que les clients recherchent aujourd’hui des engagements à long terme.

Préoccupations actuelles

En tant que responsable de la commercialisation, Charly se préoccupe désormais de satisfaire l’ensemble de sa clientèle existante. Plutôt que de chercher activement de nouveaux clients, son objectif principal est de répondre aux attentes de ceux qui comptent déjà sur leurs produits. Cette démarche illustre la nécessité de s’adapter aux évolutions du marché tout en maintenant la satisfaction des clients actuels.

Profil des clients : Évolution et exigences croissantes

Le profil des clients de l’entreprise a connu une évolution notable. Actuellement, des entreprises et des boutiques les approchent, à la recherche de productions françaises de qualité, signe d’une demande croissante pour du « made in France ». Cette évolution démontre une maturité accrue du marché, avec des consommateurs plus avertis et à la recherche de produits de qualité, produits localement.

Utoplantes

Variété dans les clients : Des boutiques pointues aux plus importantes

Les clients avec lesquels ils collaborent varient, allant de petites boutiques spécialisées à des acteurs majeurs du marché. Certains magasins, tels que Siddhartha, se démarquent en mettant en avant des pépites de petits producteurs français, soulignant la qualité des produits locaux. Cependant, même des acteurs plus importants, traditionnellement moins enclins à promouvoir des productions artisanales, commencent à montrer un intérêt, signalant ainsi un changement dans la dynamique du marché.

Conscience technique et demande croissante

Les boutiques avec lesquelles ils collaborent démontrent une conscience technique, privilégiant la qualité et l’authenticité plutôt que des choix plus commerciaux. Cette tendance est encourageante pour l’entreprise, car elle reflète une demande croissante pour des produits de qualité. La diversité des clients, des petits magasins spécialisés aux plus grands acteurs du marché, témoigne de l’évolution rapide de l’industrie du CBD en France.

La marque blanche et Utoplantes

La marque blanche sur les fleurs pourrait être intéressante pour Utoplantes. Ils travaillent principalement avec des professionnels, et les ventes de fleurs se font généralement en vrac. Utoplantes est devenue une marque de qualité reconnue, notamment par les clients qui mettent en avant le label. Cependant, ce n’est pas le cas de tous les magasins, et chacun est libre de choisir ses options.

Produits transformés et marque blanche

En ce qui concerne les produits transformés, tels que les huiles sublinguales et baumes, ils ne sont pas proposés en marque blanche. Le processus de création d’Utoplantes est unique, et les formulations, notamment pour les huiles, sont spécifiques. Certaines boutiques avec lesquelles ils collaborent ont même remplacé leurs huiles à 40-50 % de CBD par les produits Utoplantes, considérant qu’ils sont plus efficaces. Cependant, il est toujours encouragé de faire des tests individuels, car l’efficacité varie d’une personne à l’autre.

Spécificité des produits et marque blanche

La marque blanche ne fait pas partie de leurs plans actuels. La production reste relativement confidentielle, et les produits, tels que les huiles, ont des formulations uniques sur le marché. Bien qu’Utoplantes soit sollicitée pour des propositions de marque blanche, l’entreprise n’a pas actuellement le volume nécessaire pour entreprendre de telles collaborations. Utoplantes privilégie une approche spécifique et unique, axée sur la qualité et l’identité des produits, qui demeurent des produits de niche.

Le mot de la fin

« Chez Utoplantes, travailler dans le CBD, le chanvre et le cannabis est bien plus qu’un choix, c’est une passion. Malgré les défis inhérents à notre production, aucun regret n’entache notre parcours. Chaque matin, nous nous levons avec la certitude que nos produits font une différence positive. Les retours chaleureux de nos clients, qu’ils soient professionnels ou particuliers, sont notre source d’inspiration. Notre engagement à toujours viser l’excellence nous motive jour après jour. Nous adorons ce que nous faisons, et nous espérons que cette passion se ressent à travers chacun de nos produits. C’est simple, chez Utoplante, on kiffe ce qu’on fait. »

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de la saison 4 de Parlons Canna, avec de nouveaux invités prêts à partager leur expertise dans l’univers du CBD, du chanvre et du cannabis.

 

Cliquez ici pour écouter le podcast de Charly Argenton