Edward Martin – Taylor Mammon : Cannabis et CBD, les choses sont sur le point de changer!

Avatar
ParlonsCanna

Dans ce nouvel épisode enregistré au Vapexpo, Parlons Canna reçoit Edward Martin, acteur influent dans l’industrie du cannabis aux États-Unis et à la tête de Taylor Mammon, une entreprise de CBD au Royaume Uni. Avec une carrière bien établie dans ce secteur en constante évolution, il nous partage ses connaissances et son point de vue sur divers aspects du marché, notamment sur le CBD, le THC, les molécules de synthèse, etc.

Edward Martin, dont la renommée dépasse les frontières américaines, possède également une connaissance pointue des régulations, des tendances et des innovations dans le domaine du cannabis et CBD. Explorons avec lui, les différentes facettes de ce marché florissant, des enjeux juridiques et réglementaires aux tendances de consommation. Allons-y ! 

Les débuts de la légalisation en Californie

L’histoire de la légalisation du cannabis en Californie est marquée par des étapes clés. Edward se souvient que le Colorado a été le premier État à légaliser, suivi rapidement par d’autres États dans ce qu’il décrit comme « la vague verte ». Il estime qu’actuellement, environ vingt-six États aux États-Unis ont adopté des formes de légalisation, aussi bien à des fins récréatives ou médicales. Pour la Californie, son État d’origine, il estime que la légalisation a probablement eu lieu autour de 2013 ou 2014, avec l’établissement de marchés légaux, semi-légaux et illégaux, ainsi que des processus de licence médicale.

Les démarches pour obtenir une licence

Concernant l’obtention d’une licence dans l’industrie du cannabis en Californie, Edward explique que dans le passé, il était relativement simple d’obtenir une licence médicale, avec des retours rapides possibles dans la journée. Cependant, les exigences se sont durcies avec le temps, bien qu’il précise qu’un cas entièrement légal peut ne pas toujours être nécessaire selon le professionnel de santé consulté.

Un parcours entre éducation culturelle et commerce

Son parcours personnel reflète une éducation culturelle ancrée dans l’environnement américain, tout en développant une expertise commerciale. Selon Edward, son expérience ne se limite pas au cannabis, mais inclut également les algues, avec lesquelles il travaille depuis longtemps dans diverses applications commerciales. Sa famille est impliquée dans l’utilisation des algues comme biostimulants pour les cultures, cosmétiques, nutrition humaine, etc.

L’entrée sur le marché du cannabis

Dans ses débuts sur le marché du cannabis en Californie, Edward travaillait avec des cultivateurs dans le sud de l’État. Il fournissait un extrait d’algues utilisé comme biostimulant pour favoriser la croissance des cultures de cannabis. Ce produit particulier a été remarquable pour ses effets bénéfiques sur la plante, sans affecter négativement la qualité des récoltes. Cette expérience a marqué ses débuts dans un marché en plein essor, où il a pu observer la demande croissante pour des produits de qualité, notamment ceux utilisés dans l’extraction de composés comme le THC et le CBD.

Une convergence entre algues et cannabis

Pour Edward, cette expérience a représenté une convergence entre son expertise dans le domaine des algues et son immersion progressive dans l’industrie du cannabis. Cette combinaison unique de connaissances lui a permis de contribuer de manière significative à ce secteur dynamique et en constante évolution.

L’algue et le cannabis : Une synergie fructueuse

L’algue spéciale développée pour le cannabis a été conçue avec soin, car elle présente des avantages significatifs pour la croissance des plantes. L’utilisation de biostimulants tels que l’azote, le phosphore et le potassium dépend du mélange et des différents stades de croissance des plantes. Cet extrait particulier peut stimuler la croissance des plantes de manière notable, en les aidant à atteindre leur plein potentiel dès la phase végétative jusqu’à la floraison.

Expertise internationale et engagement

L’expérience internationale d’Edward lui a permis d’apporter cette expertise en matière d’algues et de cannabis à différents marchés. Travaillant depuis Londres tout en se rendant régulièrement en Californie, Edward a vu l’émergence de Londres comme un nouveau centre d’intérêt pour l’industrie du CBD. Son rôle en tant que chef de projet lui a donné l’opportunité d’aider de nombreuses marques et clients à naviguer dans le monde complexe du CBD, en leur fournissant un soutien et des conseils essentiels tout au long du processus de développement de produits.

L’évolution du marché du cannabis

Edward observe avec intérêt l’évolution rapide du marché du cannabis, tant en Californie qu’à l’échelle internationale. Selon lui, la Californie a joué un rôle de pionnière dans de nombreux aspects de l’industrie du cannabis, ce qui l’a incité à s’impliquer davantage dans l’espace CBD. Sa capacité à anticiper les tendances futures et à s’adapter aux besoins changeants du marché fait de lui un acteur clé dans ce secteur en constante évolution.

Regards croisés sur les réglementations en France et au Royaume-Uni

En France, Edward voit les réglementations comme un moyen efficace d’éliminer les acteurs nuisibles et de favoriser un environnement propice à l’apprentissage et à l’amélioration continue de l’industrie.

Au Royaume-Uni, il exprime des préoccupations quant à une approche trop autoritaire dans la mise en œuvre des réglementations. Cela pourrait entraver l’innovation et la création de nouveaux produits pour les entreprises existantes. Toutefois, il reconnaît les efforts de communication du gouvernement britannique envers l’industrie.

loi cannabis

Compréhension des différences culturelles et réglementaires

En France, les réglementations visent à protéger les consommateurs contre les produits à haut niveau de CBD, de THC, ou contenant des métaux lourds ou des pesticides. Cela reflète une nécessité de transparence sur le marché. Cependant, des clarifications et une meilleure communication sont nécessaires pour répondre aux interrogations des entreprises en devenir.

Au Royaume-Uni, des frustrations sont exprimées quant à une approche réglementaire qui semble étouffer l’innovation et la créativité des entreprises existantes. Les limites strictes sur certains produits, comme les fleurs ou les produits basés sur le CBN, ont entravé le développement de nouveaux produits et la progression de l’industrie.

Évolution et perspectives sur le marché français du cannabis

Le marché français présente des similitudes avec celui de la Californie, où les marques se concentrent sur l’intégration verticale, depuis la culture jusqu’à la distribution, visant à devenir des entreprises intégrées verticalement. Selon Edward, la France semble être en avance par rapport au Royaume-Uni dans ce domaine, offrant des possibilités de culture diversifiées avec moins de restrictions. Les grandes marques se démarquent par leur transparence, leur durabilité et leur vaste réseau de distribution. 

Il semble que la France aspire à suivre le modèle californien, tout en ayant déjà les atouts nécessaires pour s’adapter aux exigences du marché actuel, offrant une gamme variée de produits de haute qualité, allant des pré-roulés aux produits haut de gamme avec une concentration en CBD, CBG, ou CBN. La discussion sur les meilleures génétiques et variétés est courante dans le domaine B2B, mais du point de vue des consommateurs, le prix reste un facteur déterminant. Trouver l’équilibre entre qualité et prix compétitif semble être la clé pour prospérer sur ce marché exigeant.

Évolution des prix sur le marché

Quand Edward a débuté avec Taylor Mammon, les prix n’étaient pas ce qu’ils sont aujourd’hui. L’évolution rapide du marché se concentre désormais sur des produits à haute concentration en CBD et à faible teneur en THC, avec des prix compétitifs pour répondre à la demande et maximiser les marges bénéficiaires. La stratégie commerciale à long terme adoptée par l’entreprise est cruciale, car elle offre une perspective plus large sur les tendances du marché du cannabis, du CBD, du CBG et d’autres produits liés au bien-être et à la santé. 

Aux États-Unis, ces industries génèrent des revenus considérables, avec la Californie en tête pour ce qui est des normes en matière de THC élevé et de CBD. Comparativement à Londres, où les normes et les attentes peuvent différer, la France et les grandes marques comprennent bien ces évolutions et s’adaptent aux demandes changeantes du marché sans compromettre la qualité des produits.

Réaction négative de la surconsommation

Lorsque nous revenons à la légalisation en Californie il y a quelques années, les entreprises ont rapidement produit des produits riches en THC. Cela a suscité un intérêt initial, mais la surconsommation a entraîné des réactions négatives. De nombreux consommateurs, peu habitués au marché noir ou consommateurs occasionnels, ont été confrontés à des produits trop puissants. Cela a surtout touché des groupes comme les retraités ou les baby-boomers, qui, malgré leur familiarité avec la culture cannabis, ont eu du mal à s’adapter à ces nouveaux produits.

Concentration sur des solutions spécifiques

Au fil de l’évolution du marché, les marques se sont concentrées sur des solutions spécifiques, répondant à des besoins comme l’aide au sommeil, aux articulations, à l’anxiété, ou encore à la concentration. L’accent est mis sur la qualité des produits et leurs bénéfices concrets. Par exemple, le cannabis peut aider à stimuler l’appétit, un aspect crucial pour certains patients en traitement médical. Cette approche, axée sur les résultats et les bénéfices, a contribué à diversifier l’offre et à attirer une clientèle soucieuse de sa santé et de son bien-être.

cannabis et appétit

Vers une approche holistique

Le marché du bien-être se mêle ainsi au marché du cannabis, offrant des alternatives aux produits pharmaceutiques traditionnels. De nombreux consommateurs préfèrent désormais des solutions naturelles et moins invasives, notamment en raison des effets secondaires des médicaments classiques. Cette tendance est également alimentée par des expériences personnelles, telles que le soulagement des effets secondaires de la chimiothérapie grâce au cannabis.

Le cannabis et la liberté

Michka, une militante de renom pour la liberté du cannabis, partage une vision fascinante sur l’évolution de cette industrie. Elle incarne le lien entre la liberté personnelle et le cannabis, une connexion qui se dessine progressivement et qui pourrait devenir la prochaine grande avancée pour l’humanité. Cette idée transcende la simple recherche de sensations et se tourne vers une perspective plus spirituelle et bien-être.

Vers une connectivité spirituelle

Il est intéressant de noter comment le bien-être et le cannabis peuvent ouvrir des portes vers une connectivité plus profonde entre le corps et l’esprit. En observant la dynamique en Californie, où le yoga, la méditation et d’autres pratiques similaires se développent, on peut voir émerger une quête de bien-être holistique. Cette évolution souligne l’importance de se sentir bien physiquement et mentalement, créant ainsi un marché potentiel pour des produits qui soutiennent cette connexion esprit-corps-esprit.

L’intérêt croissant pour la spiritualité

L’intérêt croissant pour les psychédéliques et les traitements alternatifs montre que la spiritualité gagne du terrain dans la société moderne. Des études et des recherches approfondies sur les bienfaits de ces traitements, notamment pour des troubles comme le syndrome de stress post-traumatique, l’anxiété et la dépression, suscitent un intérêt croissant. Des initiatives comme celles menées par Michael Pollan illustrent cette évolution et ouvrent la voie à une compréhension plus profonde de la santé mentale et du bien-être.

Préparation pour l’avenir

En tant qu’acteur de l’industrie, être conscient de cette tendance vers une connectivité spirituelle peut être un atout majeur. Positionner une entreprise pour répondre à ces besoins émergents et pour intégrer cette dimension spirituelle peut être une stratégie gagnante. Lorsque la légalisation se généralisera, être en phase avec ces évolutions permettra à une marque de s’adapter rapidement et de prospérer dans ce nouveau paysage.

Stratégie pour le succès dans l’industrie du cannabis

Dans un marché en évolution rapide comme celui du cannabis en France, répondre aux attentes des consommateurs tout en assurant la sécurité et la légalité est essentiel. Pour réussir, il est crucial de comprendre les besoins des clients et de proposer des produits qui offrent une expérience agréable sans les effets indésirables tels que la paranoïa.

Offrir une expérience agréable et transparente

Selon Edward, l’objectif principal devrait être de fournir des produits qui procurent les effets désirés sans les inconvénients. Cela implique de choisir des génétiques appropriées qui permettent aux consommateurs de profiter pleinement des bienfaits du cannabis sans les effets psychotropes négatifs. En garantissant une expérience agréable et transparente, une entreprise peut fidéliser sa clientèle et bâtir une réputation solide dans l’industrie.

Répondre aux attentes des consommateurs

Les consommateurs recherchent des produits qui leur procurent un sentiment de détente, de concentration ou simplement de bien-être. En alignant les produits sur ces attentes et en éliminant les effets indésirables tels que la paranoïa, une marque peut gagner la confiance des clients et se démarquer sur le marché compétitif du cannabis légal en France.

Produits idéaux et harmonie des molécules

Dans le domaine du cannabis, trouver un produit ou une molécule qui fait l’unanimité sans aucun problème détecté peut être complexe. Cependant, il existe des approches qui semblent particulièrement efficaces. Par exemple, l’association de THC et de CBD dans des ratios équilibrés a été reconnue comme une voie prometteuse. Cette harmonie entre les deux molécules offre une expérience plus complète et équilibrée pour les consommateurs.

L’importance des génétiques et des mélanges équilibrés

Le choix des génétiques et des mélanges est crucial pour obtenir des produits de haute qualité. Certains produits qui associent le THC et le CBD dans des proportions équilibrées ont démontré des avantages significatifs. Cette approche permet de profiter des effets bénéfiques du THC tout en bénéficiant des propriétés apaisantes du CBD, offrant ainsi une expérience plus harmonieuse et moins sujette à des effets indésirables.

Une approche naturelle et équilibrée

L’orientation vers des produits qui reflètent la composition naturelle des plantes de cannabis, avec leurs niveaux de THC et de CBD, semble être la voie à suivre pour garantir une expérience positive pour les consommateurs. En mettant l’accent sur des mélanges équilibrés et harmonieux, les entreprises peuvent répondre aux besoins du marché et offrir des produits qui rencontrent un large consensus et une acceptation généralisée.

Molécules de synthèse et avancées innovantes

Dans le domaine de la synthèse de molécules liées au cannabis, il existe plusieurs substances qui ne sont pas directement produites par les plantes. Des molécules telles que le THCV (tétrahydrocannabivarine) et le H4CBD sont des exemples de substances qui sont synthétisées en laboratoire plutôt que d’être extraites des plantes de cannabis.

Potentiel et avantages du THCV

Le THCV présente un certain nombre d’avantages intéressants pour les consommateurs. Par exemple, des études suggèrent qu’il pourrait jouer un rôle dans la gestion du poids, ce qui en fait un sujet de recherche prometteur. Cependant, il est important de noter que l’effet spécifique de cette molécule peut varier en fonction de la génétique individuelle et de la combinaison avec d’autres composés comme le THC et le CBD.

Exploration de nouvelles dynamiques

Les laboratoires travaillent activement à repousser les limites de la synthèse moléculaire pour créer des mélanges spécifiques qui répondent aux besoins et aux préférences des consommateurs. Cela peut inclure des mélanges qui favorisent le sommeil sans causer de somnolence excessive le lendemain, ou des mélanges qui offrent une expérience plus immersive et focalisée.

Recherches et perspectives futures

Il y a actuellement un vif intérêt et des recherches en cours dans le domaine de la synthèse de molécules liées au cannabis. Ces avancées promettent des dynamiques de produits innovantes qui pourraient avoir un impact significatif sur l’industrie du cannabis et offrir de nouvelles possibilités pour les consommateurs à la recherche d’expériences spécifiques et de bien-être amélioré.

cannabis et synthèse de molécules

Évolution du marché et impact des réglementations

Edward poursuit en ajoutant que la France est réputée pour sa bureaucratie et ses réglementations strictes, ce qui influence directement les entreprises opérant dans le secteur du cannabis. Bien que les réglementations soient en place pour diverses raisons, elles peuvent également poser des défis aux entreprises cherchant à s’établir dans ce domaine. Cependant, il reste optimiste quant aux changements à venir.

Prévisions et comparaisons internationales

En observant le marché actuel et en anticipant l’avenir, il est intéressant de noter que l’Allemagne deviendra entièrement légale à partir du premier avril. Cela lui rappelle les débuts de la légalisation au Colorado, avec l’effet domino potentiel que cela pourrait déclencher dans d’autres pays européens comme la France. Toutefois, chaque pays a ses propres taxes et réglementations à considérer, ce qui peut influencer le prix final des produits sur les étagères.

Impact des taxes et de la réglementation

L’effet de la légalisation sur le prix des produits reste une question clé. Par exemple, en Californie, la mise en place d’une taxe de 45 % a eu des répercussions importantes sur les prix et a alimenté le marché gris et noir. Cela souligne l’importance d’un équilibre entre la réglementation et la viabilité économique pour assurer le succès et la légitimité de l’industrie du cannabis.

Le marché gris et la légalité

Le grey market ou marché gris représente ces entreprises qui naviguent entre la légalité et le marché noir. Par exemple, certains dispensaires vendent légalement leurs produits tout en ayant également une activité parallèle non déclarée avec des prix différents et un volume de vente plus important. Les taxes sur les produits légaux seront un point d’attraction pour les politiciens, générant des recettes fiscales supplémentaires pour le pays. Cependant, un excès de taxation pourrait étouffer le marché avant même qu’il ne se développe pleinement.

Leçons de la légalisation en Allemagne

Il est essentiel d’apprendre des erreurs passées pour que la légalisation en Allemagne se déroule de manière optimale. Bien sûr, il y aura toujours des tensions entre l’innovation et la réglementation. Les entreprises doivent travailler avec leurs clients en toute transparence, répondant à leurs besoins et à leurs préoccupations.

Analyse des données et modèles pour l’avenir

La légalisation en Allemagne en avril a été, selon Edward, une occasion de collecter des données précieuses sur les ventes de produits cannabis et sur les revenus fiscaux associés. Cela servira de modèle pour d’autres pays, y compris la France, qui possède un marché de consommateurs avertis. L’évolution vers une réglementation plus souple et une meilleure compréhension du marché permettront à l’industrie du cannabis de prospérer dans le futur.

Innovation et adaptation dans l’industrie

Lors de cette exposition, nous observons des marques dynamiques dans le domaine du CBD et du cannabis, entre autres. Pour Edward, la priorité reste la transparence et la recherche constante de solutions optimales pour nos clients. Il ajoute qu’il est nécessaire de gérer nos entreprises en résolvant efficacement les problèmes des clients, même si cela implique de rester à l’affût des réglementations en évolution. Notre rythme d’innovation peut parfois dépasser celui du gouvernement, mais c’est le contexte actuel que nous devons accepter.

Accélération et leadership

Selon Edward, nous progressons à un rythme plus rapide que le calendrier réglementaire gouvernemental, ce qui nécessite une capacité d’adaptation rapide et constante. C’est une réalité présente dans de nombreux secteurs. En tant qu’industrie, nous devons continuer à innover, à stimuler le marché et à guider la conversation vers nos objectifs. Les plateformes comme les émissions et les podcasts comme Parlons Canna jouent un rôle crucial dans cet échange d’informations et dans le maintien d’un environnement stimulant et engageant pour les clients et les parties prenantes.

Focus sur l’innovation produit

Le regard se porte particulièrement sur les produits surveillés et les caractéristiques recherchées. Cela inclut non seulement la saveur mais aussi le prix et les concentrations de molécules similaires. Des critères spécifiques sont établis pour orienter notre recherche.

Orientation vers les produits alternatifs

L’intérêt se concentre sur les marchés français et sur des produits qui n’ont pas encore été développés à Londres, notamment les pré-rouleaux et d’autres produits similaires aux cigarettes. Le travail actif en France vise à encourager les individus à arrêter de fumer et à s’éloigner du tabac et de la nicotine. C’est un aspect crucial qui mérite toute l’attention, tout en conservant l’aspect rituel social associé à la cigarette. Trouver le bon équilibre est complexe, mais cela dépend également du nouveau facteur de forme des produits. Par exemple, un paquet de vingt rouleaux pourrait être une option intéressante, offrant une familiarité tout en présentant de nouvelles alternatives.

Innovation dans le domaine du CBD

Une formulation innovante a été finalisée, ressemblant à du tabac non moulu mais entièrement composée de CBD. Cette approche offre une cohérence similaire à celle du tabac brun tout en étant totalement dépourvue de fleurs broyées typiques du CBD. Le développement se poursuit sur une pochette passionnante présentant cette caractéristique unique, avec l’espoir de voir des produits similaires lancés dans un avenir proche. Ce domaine suscite un grand intérêt et une anticipation croissante.

Vision américaine vs réalité française

Il semble y avoir une dualité dans les approches commerciales, avec d’un côté une vision américaine de la société où l’on tend à laisser le marché guider et répondre aux besoins des clients en premier, suivi de près par la réglementation.

De l’autre côté, en France, il y a cette menace constante où une simple sanction peut conduire à la fermeture d’une entreprise, même si ses concurrents continuent à prospérer.

Stratégie de diversification et conformité

Pour se protéger contre ces risques, la diversification des marques et des produits semble être une stratégie efficace. Cela signifie envisager différentes marques pour différents produits, ce qui peut réduire les risques si l’un des produits ou marques est confronté à des difficultés réglementaires. En ce qui concerne la conformité réglementaire, il est crucial d’avoir une équipe d’avocats compétents pour naviguer dans ces eaux.

Équilibre entre innovation et conformité

Il est également important de communiquer efficacement avec les régulateurs, de comprendre leurs exigences et de travailler avec eux pour garantir la conformité tout en maintenant une expérience client positive.

En fin de compte, il s’agit de trouver un équilibre entre l’innovation produit, la conformité réglementaire et la protection de l’entreprise contre les risques potentiels. Cela nécessite une approche stratégique et une compréhension approfondie du marché et de la réglementation.

Marché de la vape : Innovation et préoccupations environnementales

Selon Edward, le marché de la vape est en constante évolution, avec des innovations constantes en termes de saveurs et de dispositifs technologiques. Cependant, cette industrie est également confrontée à des préoccupations croissantes concernant son impact environnemental. Les matériaux utilisés dans la fabrication des dispositifs de vape et des cartouches, ainsi que la durabilité de ces produits, sont des sujets de préoccupation croissants parmi les consommateurs.

CBD : Approche holistique et bien-être

D’un autre côté, le marché du CBD prend une direction plus holistique, axée sur le bien-être et la santé. Les marques cherchent à établir des connexions plus profondes avec leurs clients en mettant en avant des produits à base de plantes et des approches marketing axées sur la spiritualité et le corps-esprit. Cette tendance reflète une demande croissante pour des produits naturels et une expérience de bien-être globale.

Coexistence des marchés : Distinction des publics et des approches

Il est intéressant de noter que bien que ces deux marchés coexistent, ils attirent des publics différents avec des préoccupations et des attentes distinctes. La vape est souvent associée à la commodité et à la variété des saveurs, tandis que le CBD attire un public plus conscient de la santé et de l’environnement. Cette distinction de styles et de philosophies façonne l’évolution de ces marchés à long terme.

 

Vous pouvez suivre les réflexions et activités d’Edward Martin sur les réseaux sociaux tels qu’Instagram et LinkedIn. Sous le nom de GenCanna sur ces plateformes, il partage ses perspectives sur divers sujets liés au cannabis et à la nutrition. Son entreprise personnelle, Pure Sea Nutrition, se concentre sur l’utilisation des algues et des biostimulants pour le cannabis, tout en explorant de nouveaux mélanges pour la nutrition humaine axée sur le bien-être. N’hésitez pas à le contacter si vous souhaitez discuter davantage de ces sujets. 

Merci d’avoir suivi cet épisode de Parlons Canna. Restez à l’écoute pour notre prochaine interview la semaine prochaine, où nous plongerons encore plus profondément dans le monde du cannabis, du CBD, de la vape, et bien d’autres sujets passionnants. Nous avons encore beaucoup à explorer ensemble, alors ne manquez pas cette opportunité !

 

Cliquez ici pour écouter le podcast de Edward Martin