Aurélien Bernard – Newsweed : Les dernières infos cannabis

Avatar
ParlonsCanna

Le monde du cannabis est un univers complexe et en constante évolution, avec des enjeux variés et souvent méconnus du grand public. Dans cette optique, Parlons Canna a eu l’opportunité de s’entretenir avec Aurélien Bernard, le fondateur éminent de Newsweed, une référence incontournable dans le domaine de la presse spécialisée sur le cannabis.

La rencontre avec Aurélien Bernard

C’est avec enthousiasme que nous accueillons Aurélien Bernard dans notre émission. Il est le cerveau derrière Newsweed, un média qui a su s’imposer au fil des années comme une source fiable d’informations sur le cannabis. Au cours de cet entretien, Aurélien nous plongera dans l’histoire fascinante de Newsweed et nous offrira un éclairage précieux sur l’évolution de la presse spécialisée, en particulier dans le contexte du cannabis.

Un aperçu de la discussion à venir

Au cours de notre échange, nous aborderons plusieurs sujets captivants. Aurélien nous guidera à travers l’histoire riche et complexe de Newsweed, nous offrant un aperçu de l’ascension de ce média de référence. De plus, il nous fournira une perspective unique sur le paysage médiatique actuel, mettant en lumière les défis et les opportunités auxquels sont confrontés les médias spécialisés, en particulier ceux centrés sur le cannabis.

Explorer les coulisses de la presse spécialisée

L’un des points forts de notre conversation portera sur les coulisses de la presse spécialisée sur le cannabis. Aurélien nous donnera un aperçu de la manière dont Newsweed fonctionne au quotidien, révélant les processus éditoriaux et les choix éditoriaux qui font de ce média une source incontournable d’informations. Cette plongée en profondeur nous permettra de comprendre les défis uniques auxquels sont confrontés les médias spécialisés et d’apprécier le travail acharné nécessaire pour maintenir une couverture informative et impartiale.

L’actualité en France et à l’international : Un tour d’horizon complet

Enfin, notre entretien avec Aurélien nous emmènera dans un voyage à travers l’actualité du cannabis en France et à l’international. Nous examinerons les tendances émergentes, les développements législatifs et les enjeux sociétaux qui marquent le monde du cannabis aujourd’hui. Aurélien partagera ses insights sur les défis et les opportunités auxquels est confrontée l’industrie du cannabis, offrant ainsi une perspective éclairante sur ce secteur en pleine expansion.

Le parcours d’Aurélien Bernard : Du numérique à la fondation de Newsweed

Dans cette section, Aurélien Bernard nous dévoile les contours de son parcours professionnel qui l’ont finalement conduit à la création de Newsweed, un site qui est devenu un pilier de l’information sur le cannabis en France.

newsweed

Un cheminement professionnel inhabituel

Aurélien commence par partager son cheminement professionnel, marqué par une formation en école de commerce et des débuts dans le monde de la communication et du digital. Ses premiers pas dans le numérique l’ont conduit à créer des sites internet, une passion qui a rapidement pris de l’ampleur. Ces expériences précoces dans le domaine du web ont jeté les bases de sa carrière, l’amenant à travailler dans des agences de communication et médias en ligne à Paris.

L’éveil de l’entrepreneur en lui

Au fil des années, Aurélien a développé ses compétences dans la création de sites web et la communication en ligne. C’est à ce moment-là qu’il a éveillé son esprit entrepreneurial en vendant son premier site internet. Cette expérience lui a non seulement permis de générer des revenus supplémentaires, mais aussi de découvrir sa passion pour le domaine.

La convergence de la passion et de l’opportunité

Pendant sa carrière dans une grande agence média, Aurélien a commencé à ressentir un besoin de changement. C’est à ce moment-là qu’il a constaté un manque flagrant d’informations fiables sur le cannabis en France. Cette lacune dans le paysage médiatique a allumé une étincelle en lui, l’incitant à créer Newsweed.

La naissance de Newsweed : Une réponse au manque d’information

C’est ainsi qu’est né Newsweed, un site d’information sur le cannabis qui offre des contenus fiables et précis à un public avide de connaissances. La passion d’Aurélien pour le numérique et son intérêt pour le cannabis se sont fusionnés pour créer un média en ligne innovant qui remplit un vide important dans le paysage médiatique français.

L’émergence de Newsweed : Répondre à un besoin d’information

Aurélien Bernard nous plonge dans l’histoire passionnante de la création de Newsweed, un site d’information qui a su répondre à un besoin d’information crucial sur le cannabis en France.

cannabis

La découverte du 420 : Un événement révélateur

Aurélien révèle que l’année charnière était 2015, marquée par sa découverte du 420, la fête mondiale des consommateurs de cannabis. Intrigué par cet événement célébré à l’international mais largement méconnu en France, il a été poussé à creuser le sujet. C’est ainsi qu’il a découvert non seulement l’aspect festif du 420, mais aussi les aspects médicaux du cannabis et les régulations entourant cette plante en constante évolution.

La création de Newsweed : Une réponse au manque d’informations en français

C’est en constatant le manque flagrant d’informations fiables en français sur le cannabis que l’idée de créer Newsweed a pris forme. Avec sa solide expérience dans le domaine du numérique, Aurélien a lancé un blog sous le nom de Newsweed. Son premier article, intitulé « Qu’est-ce que le 420 ? », a marqué le début de son exploration du monde complexe du cannabis.

L’élargissement des horizons : De l’usage récréatif aux questions sociétales

Au fur et à mesure qu’Aurélien approfondissait ses recherches, il a réalisé que le sujet dépassait largement l’aspect récréatif. Le cannabis touchait divers aspects de la société, y compris la drogue, la régulation, la santé, la justice et même l’industrie. C’est cette compréhension approfondie qui a façonné la direction éditoriale de Newsweed, faisant de ce site une ressource complète et incontournable pour les passionnés et les curieux du cannabis.

L’évolution vers un média établi

Au fil du temps, Newsweed a gagné en popularité, attirant un nombre croissant de visiteurs. Aurélien a pris la décision de quitter son emploi pour se consacrer entièrement à son site. Il a repensé Newsweed, passant d’un simple blog à un média établi, avec une ligne éditoriale solide, une architecture de site bien pensée et une stratégie de monétisation efficace. Ainsi, Newsweed est devenu l’expertise en matière d’information sur le cannabis, offrant des réponses aux questions du public et explorant les multiples facettes de cette plante fascinante.

Le passage au professionnalisme : Un chemin graduel

Dans cette étape, Aurélien Bernard partage les défis et les succès de la transformation de Newsweed d’un blog passionné en un média professionnel, spécialisé dans le domaine du cannabis en France.

De l’attente à l’action : Un processus annuel

Aurélien révèle qu’il a attendu environ un an pour voir Newsweed franchir le cap des 50 000 visiteurs par mois. Cette période d’attente a été cruciale pour lui, car il travaillait toujours à plein temps tout en développant son site. Ayant travaillé sur des sites qui génèrent des millions de vues, il avait conscience que Newsweed était un média de niche, mais il voyait également son potentiel unique. La réalisation que même dans un créneau spécialisé, Newsweed pouvait créer un impact significatif a été le moment décisif.

Défis de la spécialisation : Naviguer dans les contraintes

Une des difficultés majeures qu’Aurélien a rencontrées était le caractère très spécialisé du sujet. Le cannabis est un domaine où la communication est souvent restreinte sur les réseaux sociaux et les moteurs de recherche, des défis que l’industrie du CBD connaît également aujourd’hui. Vendre un sujet sur lequel il n’était pas toujours possible de s’exprimer librement a été un défi, mais Aurélien a su persévérer et trouver des moyens créatifs pour surmonter ces obstacles.

La montée d’un modèle économique solide

Pendant cette période, Aurélien a également mis en place un modèle économique solide. Il a cherché des partenariats avec des marques et des entreprises intéressées par ce créneau spécifique. Cette démarche proactive lui a permis de présenter Newsweed comme une plateforme incontournable pour les annonceurs, renforçant ainsi son impact économique et lui permettant de se professionnaliser.

La monétisation de Newsweed : Un défi créatif

Dans cette section, Aurélien Bernard révèle les défis qu’il a relevés pour monétiser Newsweed, en naviguant à travers les restrictions et en exploitant les opportunités uniques dans le monde du cannabis en ligne.

Newsweed

L’adaptation des stratégies de médias traditionnels

Aurélien a adopté des stratégies publicitaires similaires à celles des grands médias, même pour un site plus modeste comme Newsweed. Il a proposé des offres de sponsoring et de bannières publicitaires pour attirer les marques, en dépit du caractère spécialisé de son média. Cependant, l’industrie du cannabis en France, surtout à l’époque, était encore très attachée au format papier et au marketing traditionnel, ce qui a rendu difficile l’explication des avantages du digital.

Créativité et partenariats bénéfiques

Face à ces défis, Aurélien a été créatif. Il a trouvé des partenariats avec des entreprises liées à des accessoires de jardinage et de consommation, des sujets qui pouvaient être liés au cannabis d’une manière indirecte. La subtilité était de rigueur, car les réglementations restrictives rendaient difficile la promotion directe du cannabis. Il a également eu l’opportunité d’être sponsorisé par Weedmaps, une grande entreprise américaine, qui l’a soutenu pendant un an. Ce partenariat a non seulement aidé Newsweed à se développer, mais il a aussi donné de la visibilité et de la légitimité au média.

Participation et visibilité : Au-delà du militantisme

Aurélien souligne que Newsweed n’est pas un média militant. Bien qu’il ait des opinions tranchées sur le cannabis, il n’adopte pas de position militante. Cependant, il participe occasionnellement à des événements associatifs pour donner de la visibilité au média. Un exemple notable a été la Marche mondiale du cannabis à Paris, où Weedmaps a aidé Newsweed à avoir une présence marquante avec un bus à deux étages, un DJ, et divers goodies. C’était une manière de mettre en avant le média dans un contexte festif et public.

L’état actuel de Newsweed : Une réputation solidement établie

Dans cette section, Aurélien Bernard partage un aperçu de l’état actuel de Newsweed, mettant en avant la stabilité de son modèle économique, ainsi que l’importance de sa réputation et de son contenu dans l’industrie du cannabis.

Le contexte actuel et la marge de progression

Aurélien reconnaît que, dans le contexte actuel, la marge de progression de Newsweed est relativement limitée. Avec l’essor du CBD, les moteurs de recherche sont saturés de requêtes liées à ce produit. Les marques de CBD ont largement préempté les mots clés et la présence en ligne, rendant difficile pour un site d’information comme Newsweed de rivaliser dans ce domaine spécifique.

La stabilité et la réputation de Newsweed

Cependant, malgré ces défis, Newsweed a atteint une stabilité remarquable. Le site bénéficie d’une présence établie avec un nom respecté et une réputation solide dans le traitement sérieux de l’actualité du cannabis. Là où les marques de CBD sont centrées sur la vente, Newsweed offre un contenu informatif et de qualité. Le site suit l’actualité légale et mondiale du cannabis, fournissant des analyses approfondies sur des événements clés tels que la légalisation dans divers pays et États.

L’importance du contenu de qualité

Aurélien souligne l’importance de la qualité du contenu de Newsweed. Des journalistes aux producteurs de documentaires, de nombreuses personnes font leur veille grâce aux articles de Newsweed. Le site offre une rétrospective précieuse sur l’évolution du cannabis au cours des huit dernières années. Cette richesse de contenu, couvrant des événements du monde entier, est un atout unique que Newsweed apporte à son public.

L’absence de vente directe : Un positionnement clair

Enfin, Aurélien insiste sur le fait que Newsweed n’est pas axé sur la vente directe de produits. Le site vise à fournir de la visibilité à son contenu informatif, offrant ainsi de la visibilité aux annonceurs présents sur le site. Cette approche claire et non commerciale distingue Newsweed des marques de CBD et souligne le rôle crucial du site en tant que source fiable d’information sur le cannabis.

La fréquence de publication et la portée de Newsweed : Une analyse

Aurélien Bernard détaille la fréquence de publication de Newsweed ainsi que sa portée sur les médias sociaux, mettant en lumière les défis et l’effort constant derrière le maintien d’une présence forte et crédible dans l’industrie du cannabis.

Newsweed

La fréquence de publication et la consistance

Newsweed maintient une cadence de publication ambitieuse avec trois articles par jour, bien que cette moyenne puisse varier en fonction de l’actualité. Cette fréquence élevée garantit un flux constant d’informations fraîches pour les lecteurs. Aurélien reconnaît les défis liés à la création de contenu original dans un domaine où de nombreux sujets ont déjà été couverts. Néanmoins, l’équipe de Newsweed s’efforce de maintenir un niveau élevé d’engagement et de pertinence pour son public.

La portée et l’impact sur les réseaux sociaux

Newsweed bénéficie d’une portée significative, atteignant entre 150 000 et 400 000 visiteurs par mois, avec une présence solide sur les médias sociaux. La page Facebook, bien qu’initialement forte, a rencontré des défis en raison de changements d’algorithme, limitant sa croissance. Malgré cela, l’équipe continue de travailler sur des stratégies pour accroître sa visibilité et gagner de nouveaux followers.

Les défis de croissance et d’évolution

Aurélien souligne les défis liés à la croissance continue de Newsweed. Il reconnaît que le processus d’expansion, que ce soit par le biais de vidéos ou d’autres contenus, est laborieux et prend du temps. Il évoque également les aspects administratifs de la gestion d’une entreprise, y compris la comptabilité et les formalités administratives, soulignant ainsi les multiples facettes de l’exploitation d’un média en ligne.

La collaboration et l’engagement personnel

Aurélien mentionne également son travail en collaboration avec des pigistes et des journalistes, bien que beaucoup de contenus soient encore produits individuellement. Cette combinaison d’efforts collectifs et de contributions personnelles est essentielle pour maintenir la qualité et la diversité du contenu proposé par Newsweed.

La gestion du travail et de l’information au quotidien : Un aperçu en profondeur

Aurélien Bernard nous offre un aperçu fascinant de la gestion quotidienne de Newsweed, mettant en lumière les défis de maintenir le sérieux et la crédibilité de son média spécialisé tout en travaillant de manière autonome et en assurant une veille efficace sur l’actualité.

L’équilibre entre la trésorerie et la qualité du contenu

Aurélien souligne la difficulté de maintenir un équilibre entre la qualité du contenu et la gestion de la trésorerie. Il explique qu’il préfère travailler avec des journalistes expérimentés, même si cela implique des coûts plus élevés. Cette approche garantit un contenu de haute qualité, rédigé par des professionnels bien informés et capables de mener des interviews approfondies, une caractéristique essentielle pour un média spécialisé tel que Newsweed.

L’organisation du travail au quotidien

Aurélien partage ensuite son approche de la gestion quotidienne. Il s’appuie sur des outils de veille tels que Google News pour repérer les signaux forts dans l’actualité du cannabis. Cependant, il insiste sur l’importance de ne jamais se contenter d’une seule source d’information, privilégiant plutôt les données recoupées et fiables. Là où la plupart des médias généralistes peuvent passer à côté de détails cruciaux, Newsweed se démarque en offrant une perspective locale précieuse.

Aurélien a développé un réseau international de contacts à travers le monde grâce à sa connaissance du cannabis, recevant des informations provenant de diverses régions, notamment la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie. Cette perspective locale enrichit le contenu de Newsweed et lui confère une profondeur unique.

La valeur de la rétrospective et du suivi

Aurélien souligne l’importance de la rétrospective dans la couverture de l’actualité du cannabis. Au lieu de se concentrer uniquement sur les événements à fort impact, Newsweed explore les étapes successives des développements légaux et réglementaires dans divers endroits du monde. Cette approche fournit aux lecteurs une vision complète du processus, offrant une compréhension approfondie des enjeux et des défis auxquels sont confrontées les communautés impliquées dans l’industrie du cannabis.

L’entrepreneuriat et l’ambition derrière Newsweed : Une vision holistique

Aurélien Bernard partage des détails intimes sur son parcours entrepreneurial et la vision qu’il a pour l’avenir de Newsweed. Il souligne l’importance de sa connaissance approfondie du monde du cannabis, non seulement pour maintenir la légitimité de son média mais aussi pour trouver des opportunités d’expansion.

cannabis

La quête de connaissances et d’exemples fructueux

Notre invité explique son dévouement à la lecture approfondie et à la rédaction méticuleuse sur le cannabis. Il perçoit cette démarche comme un moyen d’acquérir des connaissances et des exemples fructueux à travers le monde. Cette compréhension approfondie est essentielle non seulement pour établir la crédibilité de Newsweed, mais aussi pour offrir des conseils pertinents et bien informés sur le secteur du cannabis.

La diversification des activités entrepreneuriales

Aurélien discute également de ses efforts pour diversifier ses activités dans le secteur du cannabis. Il fait partie d’une agence de conseil spécialisée dans le cannabis, élargissant ainsi son réseau international et offrant ses connaissances de l’écosystème du cannabis. De plus, il a exploré l’e-commerce en lançant un site de vente de produits à base de CBD, cherchant à mettre en avant des marques françaises de qualité. Ces initiatives, bien qu’à petite échelle, témoignent de son ambition de ne pas se reposer uniquement sur Newsweed et d’explorer d’autres domaines d’opportunités dans le secteur du cannabis.

L’apprentissage à travers l’échec et la séparation des rôles

Il évoque également l’échec comme une partie naturelle du parcours entrepreneurial, un aspect souvent sous-estimé. Il considère les revers comme des opportunités d’apprentissage importantes, permettant de grandir et d’évoluer. Il met l’accent sur la séparation claire entre ses activités entrepreneuriales et son rôle de rédacteur en chef de Newsweed, soulignant l’importance de maintenir la crédibilité et l’intégrité de son média.

Orientations futures de Newsweed : Axer vers les professionnels et évolutions potentielles

Aurélien envisage d’orienter les articles de Newsweed vers les professionnels du cannabis, générant ainsi des leads et pérennisant les campagnes. Il priorise les besoins de ses clients, cherchant à accompagner l’actualité du cannabis en France et à l’étranger. Pour l’avenir, il espère que Newsweed continue à exister en maintenant son approche neutre et à participer aux discussions. Il envisage des évolutions futures, notamment en cas de légalisation plus poussée en France, mais reste ouvert aux changements tout en préservant l’essence de Newsweed.

Potentiel d’élargissement de l’audience avec l’évolution des thématiques

Aurélien est conscient que le cannabis est un sujet multifacette touchant divers domaines comme la santé, la légalité et les biens de consommation. Actuellement, bien que le CBD soit un sujet de niche, il envisage une expansion potentielle de l’audience. En explorant des sujets plus variés tels que les nouveaux produits, les tendances, les génétiques, les breeders, et même les problèmes associés, Newsweed pourrait attirer un public plus vaste. En abordant des sujets plus diversifiés du monde du cannabis, l’audience actuelle pourrait rester stable en volume, mais l’expansion des thèmes traités pourrait attirer de nouveaux lecteurs intéressés par la diversité des sujets abordés.

Changer les mentalités par l’information et l’éducation

Aurélien partage l’objectif de diffuser des informations fiables et fraîches sur le cannabis, non seulement aux consommateurs mais aussi aux non-consommateurs. Il est convaincu que les changements politiques surviendront lorsque les non-consommateurs s’intéresseront plus en profondeur à ces sujets. L’arrivée du CBD a attiré un nouveau public sur Newsweed, principalement des non-consommateurs intéressés par le bien-être.

Cependant, il est difficile d’attirer l’attention des non-consommateurs sur des sujets liés au cannabis, sauf dans des cas très spécifiques comme le cannabis médical, où des proches sont impliqués. Les non-consommateurs peuvent être sensibilisés à ces questions, mais cela demande du temps et de l’éducation à long terme. Les politiques qui se sont penchés sur le sujet en France ont souvent des proches touchés par la maladie et ont vu les bienfaits du cannabis médical, ce qui a contribué à l’ouverture d’un dialogue plus large sur ce sujet.

Éduquer les parents sur la communication autour du cannabis

Aurélien suggère d’aborder des sujets spécifiques pour sensibiliser les non-consommateurs, notamment les parents, sur la communication avec leurs adolescents à propos du cannabis. Par exemple, il propose des articles sur la manière de parler du cannabis avec son adolescent. Ces articles pourraient expliquer que, en cas de légalisation, les adolescents seraient plus enclins à discuter de leurs problèmes de santé liés au cannabis avec des professionnels de la santé, au lieu de cacher leurs préoccupations par peur des conséquences légales.

Il souligne l’importance de l’ouverture du dialogue, encourageant les parents à ne pas diaboliser le sujet mais à en parler ouvertement avec leurs enfants. Aurélien met en avant un exemple positif au Luxembourg, où la ministre de la Santé a adopté une approche honnête et éducative envers les adolescents, reconnaissant que le dialogue et la prévention sont plus efficaces que la stigmatisation. Ce type de contenu pourrait intéresser les parents et leur offrir des ressources pour aborder ce sujet délicat avec leurs enfants.

Actualités du cannabis en France : Une vue d’ensemble

Dans cette section, nous aborderons les principales actualités liées au cannabis en France selon la perspective d’Aurélien Bernard. Il nous éclairera sur les trois piliers de l’actualité cannabis en France, à savoir le CBD, le cannabis médical, et le cannabis récréatif.

Newsweed

Catégorisation des sujets

Aurélien souligne l’importance de catégoriser les sujets liés au cannabis en fonction de leurs usages. Il distingue l’usage industriel, le bien-être associé au chanvre, les fleurs à vocation cannabinoïde, le cannabis médical et le cannabis récréatif. Cette catégorisation permet de mieux appréhender les défis et les opportunités spécifiques à chaque domaine.

Cannabis médical en France

Aurélien nous informe sur l’expérimentation en cours en France concernant le cannabis médical. Cette expérimentation, initialement prévue pour deux ans, a été prolongée d’un an en raison de retards dans la mise en place du dispositif de dispensation. Actuellement, la France attend une décision quant à la légalisation et à l’élargissement du cannabis médical. Bien que des avancées semblaient se profiler, des signaux récents indiquent une réticence potentielle de la part des autorités à pérenniser le dispositif. Cette incertitude plane autour de l’inclusion du cannabis médical dans le Plan de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS), dont les implications sont cruciales pour l’avenir de cette alternative thérapeutique en France.

Le CBD et ses défis

Aurélien évoque également le secteur du CBD en France, qui connaît actuellement des défis importants. Alors que les fleurs CBD semblaient être en règle depuis le début de l’année, les autorités se sont maintenant tournées vers les produits à base de CBD, notamment les huiles et les produits alimentaires. Cette évolution est surprenante étant donné que les produits CBD sont généralement considérés comme peu nocifs, sauf en cas de réglementation insuffisante ou d’absence de tests appropriés. L’industrie du CBD est confrontée à des réglementations de plus en plus strictes, ce qui suscite des interrogations quant à la logique de cette démarche et à ses implications pour les consommateurs et les vendeurs.

Cannabis récréatif : Une approche répressive

La discussion se tourne ensuite vers le cannabis récréatif en France. Aurélien dépeint une politique répressive menée par le ministère de l’Intérieur, caractérisée par une augmentation constante des mesures de répression et de l’insécurité liée au marché noir. Il souligne le paradoxe d’une politique qui semble s’éloigner des tendances internationales, où de nombreux pays voisins ont déjà pris des mesures de dépénalisation. Malgré des résultats peu encourageants, avec une consommation de cannabis élevée en France, les autorités continuent d’accentuer la répression, ce qui entraîne des règlements de comptes et des décès liés à la criminalité.

L’appel à une approche différente

Aurélien met en avant l’importance d’une approche différente pour résoudre les problèmes liés au cannabis en France. Il souligne que la répression ne mène qu’à des impasses et que d’autres pays ont compris la nécessité de s’attaquer au marché même en régulant et en légalisant certaines formes de cannabis. Il insiste sur le fait que le consommateur n’est pas le coupable, mais que c’est l’État qui doit prendre ses responsabilités en proposant des alternatives légales. Il conclut en affirmant que tant que la politique ne changera pas, les problèmes liés au cannabis en France persisteront.

Tendances internationales et implications pour la France

Aurélien Bernard partage un aperçu captivant des évolutions internationales concernant le cannabis, mettant en lumière les implications potentielles pour la France.

Asie : Vers une dépénalisation ?

Aurélien mentionne les développements en Thaïlande, où la dépénalisation du cannabis pour les produits contenant moins de 0,2 % de THC a ouvert des perspectives commerciales. Cette initiative pourrait influencer d’autres nations asiatiques, particulièrement la Malaisie et l’Indonésie, où des réformes progressives sont en cours malgré des politiques antidrogue strictes. L’Afrique du Sud et le Lesotho explorent également la voie de la légalisation, se concentrant d’abord sur le cannabis médical et l’exportation, s’ouvrant ainsi à un marché potentiellement lucratif et écologique.

Amérique latine : Réformes progressistes

En Amérique du Sud, la Colombie, malgré ses problèmes liés à la cocaïne, adopte une approche semblable au Portugal concernant la légalisation du cannabis, tandis que le Mexique entame des efforts sérieux pour changer sa stratégie globale sur les drogues. Ces changements reflètent un glissement vers des politiques plus progressistes dans des régions historiquement associées à des trafics de drogue intenses.

États-Unis : Tendances mitigées

Aux États-Unis, bien que certaines réformes se produisent à l’échelle des États, le niveau fédéral reste relativement stagnant. Les États conservateurs freinent l’adoption généralisée, mais la majorité de la population a désormais accès au cannabis médical et, dans de nombreux cas, au cannabis récréatif. Les États-Unis, autrefois à l’avant-garde de la guerre contre la drogue, connaissent une dynamique changeante.

Europe : Mouvement de légalisation

L’Europe voit un mouvement cohérent vers la légalisation, avec des pays comme Malte et le Luxembourg prenant des mesures pour légaliser la possession personnelle de cannabis. L’Allemagne explore l’idée de clubs de cannabis avant d’aborder la légalisation totale, tandis que des pays comme la République tchèque défient ouvertement les normes européennes pour poursuivre la légalisation complète du cannabis. La Suisse, par des projets pilotes, cherche également à définir une voie vers la légalisation, témoignant d’une Europe en mutation.

Implications pour la France

Aurélien souligne que la France n’est plus isolée dans son approche répressive. L’observation des politiques étrangères montre que l’interdiction ne protège pas, car d’autres nations réussissent avec des approches plus ouvertes. Les exemples internationaux ont érodé l’argument selon lequel l’interdiction est la seule voie à suivre. La France se retrouve à un carrefour : elle peut suivre l’exemple de ses voisins européens ou continuer sur sa voie actuelle, marquée par l’immobilisme et la crainte du changement.

Cannabis Club en France : Une voie possible

Aurélien Bernard aborde l’idée des Cannabis Clubs en France, soulignant qu’alors que leur existence ou leur légalisation intégrale pourraient être complexes, certaines municipalités, telles que Belle, cherchent à légaliser au niveau local. Des clubs de cannabis, qu’ils soient souterrains ou officiels, pourraient être une réalité en France. Il évoque les exemples espagnols où de tels clubs existent déjà, offrant un modèle potentiel pour la France.

L’expérience des Cannabis Clubs au Royaume-Uni

Il mentionne également l’exemple du Royaume-Uni, où à Londres, des endroits fonctionnent comme des Cannabis Clubs. Ces lieux offrent un environnement contrôlé où les individus peuvent acheter et consommer du cannabis, sous la tolérance policière. Cette approche a montré des avantages en réduisant les activités clandestines et les risques associés à la consommation de cannabis dans des lieux publics non réglementés. Aurélien suggère que cette approche pacifique et contrôlée pourrait être adoptée en France également.

Modèles de Cannabis Club : Une solution à explorer

Aurélien souligne qu’il existe des modèles en ligne pour créer des Cannabis Clubs, avec un accent particulier sur la protection et l’autoproduction. Ces clubs pourraient consister en un petit groupe de cultivateurs partageant leur récolte. Cette stratégie non seulement encourage l’autoproduction, mais aussi offre une alternative au marché noir, répondant ainsi à l’appel du ministère de l’Intérieur et du chef de l’État pour réduire le marché noir.

Le mot de la fin

“Ces huit années m’ont appris une chose , que le cannabis est une plante versatile, ainsi que son actualité. Son business l’est aussi, sa régulation l’est tout autant. Donc c’est toujours deux pas en avant, un pas en arrière…

Sur le CBD, c’est une bataille qui est perdue d’avance pour les autorités, et tout ce que demande l’industrie du CBD c’est d’être régulé…

Et puis pour le récréatif, c’est une bataille qui est perdue depuis bien 50 ans.”

Dans les paroles d’Aurélien Bernard, résonne la réalité complexe de l’industrie du cannabis. Huit années d’expérience ont révélé que malgré les interdictions, l’homme recherche inlassablement des altérations de conscience. Le cannabis, médical ou récréatif, incarne cette quête incessante. L’espoir fragile demeure : le cannabis médical pourrait trouver sa place en France, mais la bataille pour sa légalisation récréative reste ardue. La clé réside dans la régulation, un moyen essentiel pour façonner l’avenir du cannabis en France et mettre fin au marché noir.

Ces mots sages appellent à repenser nos politiques, ouvrir le dialogue et intégrer le cannabis dans notre société de manière maîtrisée. C’est un défi, mais aussi une opportunité. L’espoir persiste, porté par ceux, comme Aurélien, qui croient en un avenir où le cannabis est accepté, régulé et compris.

N’oubliez pas, chers auditeurs, que cette discussion n’est qu’un début. Il y a tant à explorer dans l’univers du cannabis. Rejoignez-nous dans le prochain épisode de Parlons Canna, où nous accueillerons un nouvel invité passionnant. À bientôt sur Parlons Canna !