Thomas Corsan – Weedy : une qualité au top par amour du client

Avatar
ParlonsCanna

Parlons Canna s’invite au salon du CBD sur Lyon. Sur place, rencontre avec Thomas Corsan, DG de Weedy, un des premiers shop de CBD en ligne en France et en Europe. Dans cet interview exclusif, découvrez sa success story, les éléments qui font le succès fou de sa boîte, ainsi que sa vision de l’évolution du marché du CBD.

Qui es-tu? Quel est ton parcours?

Thomas Corsan est un ingénieur chimiste. À la base, il n’est pas n’est pas du tout du milieu du cannabis et du chanvre, mais ses compétences l’ont très rapidement mis dans le bain. En effet, travailler avec les molécules et cannabinoïdes dans le chanvre relève de phytochimie. Pour x raisons, il part vivre en Italie et cherche un travail pour subvenir à ses besoins. Il tombe alors sur une offre en freelance chez Weedy, de la traduction en ligne en italien, en français et en anglais.

L’histoire de Weedy

Le créateur et directeur général de l’entreprise à l’époque, est originaire de la banlieue parisienne. Avant de parvenir à cette grosse boîte, il fait le tour de l’Europe pour aller à la rencontre des petits producteurs. Puis, il commence par vendre les variétés de CBD depuis sa chambre. Grâce à internet, les chiffres d’affaires explosent. Ça a tellement bien marché que Weedy en est là aujourd’hui. 

D’ingénieur chimiste à directeur général 

L’ingéniorat est un milieu est assez fermé avec des codes qui lui sont propres. Thomas Corsan admet que mettre une personne qu’on ne connaît pas à la place du directeur est une histoire assez particulière. Pourtant, grâce à la magie du CBD, le courant passe facilement entre les deux hommes. Après avoir fait ses preuves, Thomas gagne la confiance de l’ex DG, qui lui propose littéralement de prendre sa place. Bien sûr, cela ne s’est pas fait du jour au lendemain. De fil en aiguille, il gravit les échelons. Après s’être occupé de l’administration et de la comptabilité, il est parvenu à ce poste haut en responsabilités.

La transition s’est déroulée sans embrouille, vu qu’il savait comment la société fonctionne et qu’il connaissait déjà les fournisseurs etc. Quand il devient le nouveau directeur général, Weedy est déjà bien en place sur le marché. D’ailleurs, il fait partie des premiers e-shops de CBD en France depuis 2017. 

Comment s’est structuré Weedy?

Weedy est une entreprise franco-italienne. Pour le coup, il y a une équipe en Italie qui s’occupe de la partie logistique, approvisionnement, conditionnement, tandis que l’équipe en France gère le site, la publicité et le community management. Il faut savoir que l’entreprise fait 99% de ses ventes en France. Faire du B2C en France est beaucoup plus pratique parce qu’il faut une culture française, mais aussi parce que les codes en Italie sont différents.

Weedy mise sur une forte image de marque et des produits de qualité. Pour sa participation au Salon du CBD, l’enseigne a mis le paquet avec un stand complètement différent des autres. Contrairement à la simplicité et à l’image artisanale que dégage le site internet, elle a misé sur la technologie avec une touche moderne et un effet visuel lumineux. 

Quid du créneau des produits chez Weedy

Avant d’être mis en ligne sur Weedy.fr, chaque produit fait l’objet d’une étude minutieuse. La marque cherche à véhiculer une image familiale, accueillante, artisanale et humble. Les produits sont sélectionnés auprès des meilleurs producteurs partout en Europe. Aussi, en termes de dérivés, elle travaille avec des sociétés qui respectent le timing, généralement des PPF ou points pratiques de fabrication, avec des certifications de qualité, des normes ISO ou bio. En somme, elle est regardante au niveau de plusieurs facteurs et c’est un énorme travail. Si les produits n’arrivent pas toujours en même temps, c’est parce que ça prend du temps.

Comment expliquer la réussite de Weedy?

Weedy vient de l’anglais weed, et weedy pour prononcer facilement et faire plus friendly. Ce côté amical, l’équipe le dégage réellement. La maison doit son succès au travail colossal et au sérieux de son équipe. Étant dans l’e-commerce, la marque se doit d’assurer un service client irréprochable et tout en générosité. Chaque demande est traitée à temps et avec amour. Par exemple, les colis sont expédiés en 24 à 72h, sinon le client est dédommagé. Même si l’entreprise est numérique, il y a toujours une présence humaine derrière pour garder le contact. Que ce soit pendant les heures creuses ou à minuit, vous aurez une réponse sur le numéro, par email, sur facebook ou sur le tchat, etc. Même le directeur répond aux clients lorsqu’il travaille le soir. 

Quelle est la suite?

Weedy c’est la passion d’une fleur. La firme va rester sur ce produit tout en s’adaptant aux besoins des clients. Elle va aussi essayer de proposer des huiles CBG parce que la demande va bientôt exploser, et développer la vape où il y a une forte demande. 

Peut-être que dans le futur, on pourra assister à la naissances de boutiques physiques ou de distributeurs automatiques, des spas bien être avec des massages à l’huile de CBD dans une ambiance encens au chanvre… En tout cas, la maison reste open avec plein d’idées liées au chanvre et au CBD. Les projets foisonnent chez Weedy, ça reste encore à voir. 

Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura beaucoup de personnalisations, de la famille et des jeux concours. Le dernier en date fait justement référence au film, Charlie et la chocolaterie, avec des tickets d’or à gagner. Comme à l’accoutumée, la société ne lésine pas sur les moyens: gros coup de com, podcast, publicités, etc. De nombreux lots ont été distribués : smartbox 5 étoiles, weekend détente, bons d’achats, … Bref, tout pour que les clients aiment encore plus Weedy. 

Pourquoi ce concours?

Le but de ce gros concours est le lancement de nouveaux produits, dont la gamme de chocolat au CBD Weedy Wonka. L’histoire est simple, un chocolatier spécialisé a réalisé plusieurs types de tablettes de chocolat au CBD, du noir au lait caramel en passant le chocolat au lait classique. Comme l’isolat de CBD est lipophobe ou soluble dans les graisses, il ne se dissout pas dans les matières chocolatées, et le résultat est juste bluffant. Cerise sur le gâteau, le chocolat contribue à la détente de l’organisme, il est deux fois anti-stress avec le CBD. 

Sa vision de l’évolution du marché du CBD en France

Thomas Corsan reste optimiste quant à l’avenir, malgré les réticences de la France par rapport à la fleur de CBD. “Par chance, on a l’Europe de notre côté. Malheureusement pour le gouvernement français, la loi européenne prévaut sur la loi française, on l’a vu avec Kanavape. Tant que l’Europe nous aide, on reste optimiste. De toute façon, il y a tellement de choses à faire avec le chanvre et sur les cannabinoïdes. Si la France nous embête avec le CBD, il nous reste encore le CBG, le CBN. Elle sera toujours en retard par rapport à nous”.

Il y a aussi cette grande cohésion entre professionnels, producteurs, distributeurs, fournisseurs et fabricants de dérivés. Par exemple, si l’un d’eux rencontre des problèmes juridiques, ils se contactent et se partagent des astuces pour se défendre vis-à-vis de la loi (avocats spécialisés, loi mettre en avant par rapport à une autre,…). 

Le mot de la fin

Au terme de cet interview, Thomas Corsan adresse ses remerciements à son équipe, pour le travail intense, la rigueur et l’engagement. Il souhaite continuer à travailler en s’amusant, parce que s’amuser est important dans le travail, d’autant plus que le CBD aide à rester détendu au travail.

Venez sur weedy.fr pour découvrir ce site magnifique, simple et accueillant, qui dédiabolise complètement l’image du cannabis et du CBD. Vous ne serez pas déçu de l’accueil, du service et des produits.

Ne ratez pas les interviews des personnalités du monde du cannabis légal et du CBD sur Parlons Canna.